Le Crime de l’Orient-Express

par

Mrs Hubbard

Mrs Hubbard est américaine. C’est un personnage un peu ridicule, toujours en adoration béate devant ses enfants. Elle se nomme en réalité Linda Arden ; elle est la grand-mère de Daisy Armstrong, la petite fille que Ratchett aurait assassiné.

Son personnage permet à l’auteure de dessiner la caricature de la femme américaine : une femme en constante recherche d’attention qui s’exprime bruyamment. Elle voyage en première classe. Elle affirme que durant la nuit du crime, l’assassin est venu se cacher dans sa cabine ; sa chambre communique en effet avec celle de Ratchett.

Elle trouve le bouton de la tunique d’un conducteur sur sa table de nuit. Elle n’a pas d’alibi pour la période de temps entre minuit et deux heures mais aucun élément ne mène Poirot à l’accuser.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Mrs Hubbard >

Dissertation à propos de Le Crime de l’Orient-Express