Le Gai Savoir

par

Résumé

Le Gai Savoir est une œuvre du philosophe, auteur et poète allemand Friedrich Nietzsche, et plus spécifiquement un essai philosophique qui fut publié en Allemagne en 1882.

Nietzsche s’y s'interroge, à travers cinq livres, sur des sujets tels que la place du philosophe dans la société, son rôle et l'utilité de son travail, la conscience et Dieu (il affirme que « Dieu est mort »).

Il rend hommage à la culture occitane qui rayonnait sur tout le sud de l’Europe à l’époque du Moyen Âge, au XIIe siècle, ainsi qu’aux troubadours, des penseurs libres.

En écrivant pendant deux ans ce livre, l'auteur lutte contre une maladie grave, et va tenter de dégager des vérités claires sans chercher d'absolu, par des aphorismes.

Le Gai Savoir représente une manière positive de voir la vie et la réflexion ; le but du philosophe selon lui est tout d’abord de s’interroger sur la vérité, qui est le but de toute philosophie, ensuite de placer la vie et surtout celle de l’Homme comme première de toutes les valeurs, et enfin de rapprocher l’art et les sciences.

 

Dans son analyse de la société et du dévouement sans limite qu'ont les philosophes pour la vérité dans leur réflexion, le philosophe prend, pour lancer sa pensée, comme point de départ la musique. Il entame ses aphorismes par « Il faut apprendre à aimer », en parlant de la musique et des œuvres artistiques. L’homme doit faire des efforts, travailler dur pour apprécier la musique et ainsi s'épanouir dans la découverte de ces œuvres.

Nietzsche découpe le processus en trois parties, distinguant tour à tour la phase durant laquelle on discerne...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Le Gai Savoir