Le nouvel esprit scientifique

par

Résumé

Introduction : La complexité essentielle de la philosophie scientifique

 

Dans l’introduction, Gaston Bachelard formule le but de son essai : décrire précisément comment fonctionne la pensée scientifique de son époque pour mieux en qualifier la nouveauté. Il remarque avant toute chose qu’elle manifeste une dualité entre subjectivité et objectivité, entre rationalisme et réalisme. Cette dualité n'est pas encombrante pour le scientifique ; au contraire, elle stimule la pensée en régulant les excès possibles : le rationalisme, qui « procède à des simplifications immédiates » du réel, est tempéré par le réalisme, qui consiste à prendre en compte tous les détails du réel – et inversement.

 

I. Les dilemmes de la philosophie géométrique

 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Le nouvel esprit scientifique