Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l’anneau

par

Résumé

LaCommunauté de l’anneaudébute sur l’annonce de l’anniversaire du Hobbit Bilbon Sacquet, qui va fêterses cent onze ans. Frodon, son fils adoptif (qui est en fait son petit cousin,qu’il a adopté) va également fêter son anniversaire ; il va avoir trente-troisans. Cette annonce agite les habitants de la Comté (une région au nord-ouest dela Terre du Milieu, et qui est essentiellement peuplée de Hobbits), car Bilbonest connu de tous pour être un grand aventurier et chacun pense qu’il garde chezlui un trésor inestimable.

Gandalf, un magicien,arrive pour la fête, car il est également l’ami de longue date de Bilbon. Lesfestivités se déroulent bien, mais alors qu’il fait un discours, Bilbon disparaîtsoudainement. Gandalf le retrouve chez lui, car il se doute de ce qui vient dese produire : Bilbon a passé à son doigt un anneau capable de rendre invisiblecelui qui le porte. Bilbon fait part de son envie de repartir pour une nouvelleaventure à Gandalf. Il décide alors de concrétiser ce désir, et lègue tous sesbiens à Frodon, dont l’anneau. Mais Frodon n’en est averti par Gandalf qu’unefois Bilbon déjà parti. Gandalf conseille également à Frodon de cacherl’anneau, car il s’agirait du « trésor » de Bilbon.

La vie reprend alors soncours et Frodon reçoit régulièrement des visites de Gandalf, puis plus aucune.Dix-sept ans après le départ de Bilbon, Gandalf retourne voir Frodon et luirévèle ce qu’il a appris sur l’anneau. Il jette l’anneau dans le feu de lacheminée, le faisant ainsi révéler une inscription écrite en Mordor. Gandalf ena alors la certitude : il s’agit de « l’Anneau Unique » deSauron, le maître des ténèbres. Gandalf explique alors à Frodon l’histoire decet anneau. Isildur aurait dérobé l’anneau à Sauron, mais il serait tombé dansune rivière. C’est alors Sméagol qui l’aurait trouvé, mais la culpabilité qu’iléprouvait pour le meurtre qu’il a commis pour acquérir l’anneau ainsi que lamagie de ce dernier l’aurait transformé en une laide créature. Il se feraitalors appelé Gollum. C’est auprès de lui que Bilbon aurait trouvé l’anneau.Mais selon Gandalf, Bilbon était « destiné » à trouver cet anneau.

Sauron, de son côté, arassemblé une armée dans le but de retrouver son anneau. Après avoir emprisonnéet torturé Gollum, il sait dorénavant que Bilbon est l’actuel propriétaire del’anneau. De plus, les Nains et les Elfes ont commencé à fuir à l’ouest de laTerre du Milieu, car des créatures envoyées par Sauron commencent à encerclerla Comté. Frodon se résout alors à fuir pour Bree, car Gandalf l’avertit queSauron a très certainement envoyé des Cavaliers Noirs à sa recherche. Frodonmet plusieurs mois à partir, car il ne veut pas que son départ sembleprécipité, et donc suspect. Il est accompagné de trois de ses amis Hobbits, Sam(de son vrai nom Samsagace Gamegie), Merry (Meriadoc Brandebouc) et Pippin (PeregrinTouque).

Les quatre amis passentd’abord par la Vieille Forêt, dans laquelle Sauron s’était caché après la pertede son anneau, puis ils rencontrent Tom Bombadil – dont on ne connaît pas lanature – aux Hauts des Galgals. Ce dernier offre à chacun une épée, puis part.Arrivés à Bree, il rencontre Aragorn, Rôdeur (un dùnedain du Nord, soit unhomme). Ils apprennent que ce dernier est un ami de Bilbon et de Gandalf, etqu’il est également le futur roi du Gondor et d’Arnor. Aragorn les emmène alorsà Fondcombe, une vallée peuplée d’Elfes. Lorsqu’ils y arrivent, ils retrouventBilbon et Gandalf.

Le maître de Fondcombe,Elrond, organise ensuite un conseil, pendant lequel Gandalf révèle la trahisonde Saroumane le Blanc qui se tourne vers le mal et tend à s’allier à Sauron. Ilest alors décidé que l’anneau doit être détruit ; pour ce faire, il doit être ramenéà la Montagne du Destin, au Mordor, où il a été forgé. Frodon se porte alorsvolontaire, et huit autres volontaires s’engagent à ses côtés : Sam, Merry etPippin, ainsi que Gandalf, Aragorn, Boromir (un Homme qui est le fils aîné del’intendant du Mordor), ainsi que Legolas (un Elfe), et Gimli (le représentantdes Nains). Ils forment alors la « Communauté de l’anneau ».

Ils tentent de passer parle Col de Caradhras, mais n’y arrivant pas, se résolvent à emprunter leterritoire des Nains, les mines de la Moria. Mais l’entrée est close et pour yaccéder, il faut résoudre une énigme. Gandalf y parvient (sur la porte était inscrit« Parlez, ami, et entrez », et Gandalf dit alors le mot « ami »en Mellon – la langue des Elfes) mais ils réveillent « le monstre du lac »qui les attaque. Les compagnons de route s’aventurent alors dans les mines.Arrivés à une intersection, trois chemins différents s’offrent à eux. Ilsdécident de prendre un couloir et arrivent alors devant le tombeau de Balin(qui était le chef des mines de la Moria). Le tombeau est occupé par des êtresdu mal, et un troll arrive. Les neufs compagnons n’ont d’autres choix que des’enfuir. Cependant, un Balrog (un être à caractéristiques humaines, mais quiest enveloppé de feu, et armé d’une épée dont la lame est également enflamméeet d’un « chat à neuf queues » – un fouet à plusieurs lanières)croise leur route. Gandalf le combat mais alors qu’il fait tomber le Balrogdans les profondeurs, ce dernier utilise son fouet pour l’entraîner avec lui.

Les huit membres restantsde la Communauté de l’anneau se rendent alors sur le territoire des Elfes. Là,ils rencontrent Galadriel (une Elfe de sang royal), qui prend Frodon à partpour lui montrer comment serait le monde s’il ne parvient pas à détruirel’anneau. Elle donne ensuite à chacune un cadeau. Frodon reçoit une fiolemagique dont Galadriel lui dit qu’elle « l’éclairera dans les moments lesplus sombres ».

Les compagnons reprennentalors la route. Ils passent près des chutes de Rauros, où Boromir est hypnotisépar l’anneau et tente de le dérober à Frodon. Frodon quitte alors les autres.Tout le monde le cherche, mais seul Sam parvient à le trouver, car il a comprisqu’il comptait se rendre seul au Mordor, par sécurité. Ils décident alors de serendre à deux là-bas.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Résumé >