Les acteurs de bonne foi

par

Madame Amelin

Madame Amelin (tante d’Éraste) : c’est une femme généreuse qui n’hésite comme nous l’avons cité plus haut, à léguer tout son héritage à son neveu afin qu’il puisse épouser Angélique. C’est aussi une femme à l’esprit ludique qui aime s’amuser et rire. Étant donné que Madame Argante, son hôtesse, a refusé que la petite pièce de Merlin soit jouée, elle va devenir la principale cible de la farce que Madame Amelin prépare avec l’aide d’Araminte : « Écoutez-moi ; je vais feindre d'être si rebutée du peu de complaisance qu'on a pour moi, que je paraîtrai renoncer au mariage de mon neveu avec Angélique./ Araminte : Votre neveu est, en effet, un si grand parti pour elle.../Mme Amelin, en riant : Que la mère n'avait osé espérer que je consentisse ; jugez de la peur qu'elle aura, et des démarches qu'elle va faire. Jouera-t-elle bien son rôle ?/ Araminte : Oh! d'après nature. » (P. 31). Araminte a raison d’affirmer que Madame Argante jouera sans le savoir un rôle qui lui était destinée car cette dernière se laisse prendre et est prête à tout afin de s’assurer que sa fille épouse Éraste. Madame Amelin obtient ainsi, non seulement que la pièce de Merlin soit jouée, mais aussi que son hôtesse joue sans le savoir une pièce d’une drôlerie folle. C’est seulement à la fin de sa pièce qu’elle laisse découvrir la farce qu’elle avait mise sur pied.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Madame Amelin >

Dissertation à propos de Les acteurs de bonne foi