Paradoxe sur le comédien

par

Présentation

Paradoxe sur le comédien est un essai de l’écrivain français Denis Diderot publié en 1830, après sa mort. Il a pour thème central le théâtre, plus précisément l’essence du véritable comédien. Pour Diderot, le grand comédien est préférablement celui qui sait jouer d’« intelligence », et non d’« âme ». Pour le lecteur non avisé, ces concepts seraient d’emblée une source de confusion, mais c’est exactement là que repose la raison même de cet essai : Diderot souhaite clarifier au lecteur sa définition de ce qu’il considère être le comédien véritable.

 

Notre analyse de cet essai se fera en trois parties. Premièrement, nous présenterons la structure du texte, c’est-à-dire la manière dont les idées sont organisées. Ensuite, nous établirons, suivant le canevas de Diderot, le paradoxe entre le joueur d’esprit et le joueur d’intelligence, ce qui nous conduira à appréhender l’idée que Diderot se fait du véritable comédien. Et nous terminerons notre étude en présentant les véritables fonctions du théâtre selon Diderot. 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Paradoxe sur le comédien