Pépé la Boulange

par

Résumé

À proximité de Paris, vers Nogent, habite Pépé la Boulange, de son vrai nom Julien Granger. Ce veuf au tempérament calme et plutôt réservé a passé toute son existence à fabriquer du pain, d’où son surnom. Le jour de ses soixante-douze ans, il annonce à ses proches et à sa famille qu’il désire retourner sur les lieux de son enfance, à Belle-Île, en Bretagne. Sa fille, stupéfaite, essaie de le faire changer d’avis, en vain. Sa belle-fille a alors l’idée de lui suggérer de faire ce long voyage en compagnie de Thomas, son petit-fils de douze ans.

Pépé la Boulange et son petit-fils partent donc en voiture – une Citroën nommée Pétula – à l’aventure. Tous deux roulent pendant un long moment avant d’arriver finalement à la côte bretonne. Le jeune Thomas pendant leur périple se rend compte de qui est vraiment son grand-père : il a participé à la guerre, il nourrit une passion profonde et irrésistible pour les voitures, et il a de nombreux amis… Arrivés au port de Quiberon, les deux voyageurs montent à bord de l’Acadie qui les font débarquer à Belle-Île. Une fois sur l’île, ils se logent chez Mme Gallen. Pépé la Boulange est décidé à ce que son identité ne soit pas rendue publique, il se fait donc passer pour un simple et innocent touriste.

C’est en tant que tel qu’il fait découvrir Belle-Île à Thomas ;...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Pépé la Boulange