Pépé la Boulange

par

Les souvenirs

Les souvenirs constituent quelque chose de précieux pour nos deux protagonistes principaux mais surtout pour Julien Granger, dit ''Pépé la Boulange''.

– Les souvenirs de Thomas. Ce sont des souvenirs forcément récents étant donné son jeune âge. Ces principaux souvenirs sont donc surtout liés à son enfance, notamment des souvenirs liés à sa famille avec les ''coutumes'', ou bien des souvenirs d'odeurs du pain, des croissants, qui ont bercé et qui continuent de bercer son enfance. Ce sont donc des souvenirs importants pour le jeune homme, puisque ce sont ses attaches.

Par ailleurs on apprend qu'il a du mal à rassembler ses souvenirs concernant sa petite enfance avec son grand-père: « […] un vague souvenir attendri mais imprécis.».

Il se montre hésitant lorsque sa mère lui demande comment il trouve son grand-père puisque ses souvenirs sont assez vagues, et c'est normal à son âge: «Je crois que je l'aime bien!».

C’est donc grâce au voyage avec son ''Pépé'' qu'il compte bien apprendre à mieux le connaître, ses maigres souvenirs ne le satisfaisant pas.

– Les souvenirs de ''Pépé La Boulange''. Ce sont des souvenirs très importants. Contrairement à Thomas, Julien Granger est très âgé puisqu'il a 72 ans, ainsi ses souvenirs sont très nombreux et bien plus précis.

La quasi-totalité de ses souvenirs sont liés à son enfance et notamment son projet de ''retour aux sources'' à Belle-Île., mais aussi des souvenirs liés à ses anciens amis.

Il entreprend ainsi ce voyage à Belle-Île.

Ses souvenirs sont évoqués lors de sa rencontre avec un ancien camarade de guerre et un boulanger puis à Belle-Île avec ses amis d'enfance et notamment Valentine.

Julien Granger, à son arrivée à Belle-Île, commence à se souvenir de ce à quoi l'endroit ressemblait lors de son enfance, la nostalgie prend peu à peu le pas et il compare ses ''images d'autrefois'' avec aujourd'hui. « […] comme s'il voulait tout enregistrer, et comparer à ses souvenirs.»

Valentine constitue probablement l'un des piliers central de ses souvenirs d'enfance. C'est tout son passé à Belle-Île qu'il se remémore à travers des choses simples: «En voyant Valentine, des tas de choses ont monté en ma mémoire… Des souvenirs, des impressions, des odeurs».

Des souvenirs à but éducatif. Julien Granger, en se remémorant ses souvenirs, explique à Thomas comment par exemple se passait la guerre de 39-40, ou bien encore ce que sont les acadiens, les pommes de terre typiques de Belle-Île, son enfance parfois difficile à Locmaria … C’est l'image type de la transmission de savoir, ce qui montre combien les souvenirs sont importants et permettent un transfert entre les générations.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Les souvenirs >