Poèmes antiques

par

Résumé

Poèmes antiques  est le fruit de plusieurs années d'écriture, il se présente sous la forme d’un recueil. Leconte de Lisle avait pour volonté d’effectuer un retour à des formes poétiques un peu différentes, il présente cette œuvre comme un « recueil d’études, un retour réfléchi à des formes négligées ou peu connues ». Il évoque également dans sa préface le besoin d’allier la science et la poésie.  Concernant le contenu de cette œuvre publiée en 1852, soit à la fin du XIXe siècle, certains thèmes récurrents de l’époque -  en poésie -  n’y figurent pas du tout ; ainsi, les faits contemporains ou encore les « passions » sont des thèmes absents de ces écrits.

Cette œuvre est, à l’origine, composée de 31 poèmes, certains ayant déjà publiés dans La Phalange, un journal fouriériste ayant connu un grand succès à l’époque. Une autre édition de Poèmes antiques est sortie en 1874, celle-ci est plus conséquente et contient une cinquantaine de poèmes. Leconte de Lisle tente - par le biais de son recueil - de faire renaître des civilisations anciennes et égarées. Il souhaite rendre hommage aux plus belles années de l'Inde mais aussi de la Grèce.  Poèmes antiques est rédigé en alexandrins, Leconte de Lisle appréciait sa rigueur et souhaitait s’éloigner des libertés prises, en terme d’écriture, par le mouvement romantique.

Dans sa version longue, Poèmes antiques débute par sept poèmes hindous. Inspirés des religions et de la civilisation indienne –...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Poèmes antiques