Sonnets

par

Le thème de l'amour

Le thème de l'amour est omniprésent dans ses sonnets. Chacun d'eux en parle, en bien comme en mal, dans la joie ou la tristesse. Louise Labé a été très blessée par sa rupture avec Olivier de Magny et se sert de ses poèmes comme d'exutoire à ses sentiments, à sa douleur. Par ailleurs, on considère que le sonnet est la forme d'excellence pour parler d'amour, ce qui appuierait la thèse du thème.

L'amour passion : Louise Labé est une passionnée en amour. Elle écrit des poèmes poignants sur ce qu'elle ressent à l'égard d'autrui. L'amour dans ses description est une chose belle, merveilleuse, enivrante, qu'elle décrit en des termes très poétiques : « Ô doux regards, ô yeux pleins de beauté, petits jardins pleins de fleurs amoureuses» ; l'amour semble presque idéalisé. Quand l'auteur aime, c'est le monde entier qui devient amour et beauté. Ce thème de la beauté est d'ailleurs très présent ; il y a une description verdoyante du monde, comme si l'amour offrait un renouveau, un bourgeonnement interne et externe, l'un des sentiments de l'auteur, l'autre du monde extérieur. La vie naît de l'amour, comme les plantes naissent de la terre, la métaphore de l'amour par la plante est régulière : « Si, de mes bras le tenant accolé, comme du lierre est l'arbre ensorcelé », « En doux coulant, l'autre de se parer de mainte fleurs de couleur non pareille. Là les oiseaux aux arbres font merveilles ». L'amour serait donc ici synonyme de vie.

Dans ses poèmes, l'auteur ne s'adresse qu'à une seule et même personne, à qui elle dédie tous ses textes. En effet, chacun s'adresse à une personne unique et...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le thème de l'amour >

Dissertation à propos de Sonnets