Tistou les pouces verts

par

Résumé

À peine né, un petit garçon est amené à l'église pour se faire baptiser sous le prénom de François-Baptiste ; finalement, les grandes personnes l'appelleront Tistou. Petit garçon aux cheveux blonds et aux yeux bleus, Tistou est très aimé, on le trouve très beau et on ne cesse de l'embrasser. Les parents de Tistou, Monsieur Père et Madame Mère, sont tous deux très beaux aussi, et très riches. Tous trois habitent une grande maison avec un jardin, la Maison-qui-brille. La famille possède neuf voitures et neuf chevaux, dont le poney Gymnastique, le préféré de Tistou. Au sein de ce foyer confortable, Tistou est heureux et reçoit beaucoup d'amour.

Monsieur Père travaille à Mirepoil où il est à la tête d'une usine de fabrication de canons qui fait la renommée et la fierté de la ville et de la famille de Tistou. L'usine est une entreprise familiale, que Tistou est destiné à reprendre quand il sera en âge de travailler. Jusqu'à ses huit ans, Tistou reste à la maison avec Madame Mère, qui ne travaille pas. Elle lui enseigne la lecture, l'écriture et les mathématiques. Tistou se montre très doué et apprend vite. Puis, à l'âge de huit ans, Tistou est confié à l'école de Mirepoil, où il est amené par le valet Carolus. Malgré sa bonne volonté, Tistou ne brille pas en classe : dès que les leçons commencent, il s'endort. Tistou ne récolte que des zéros et des punitions, et le maître finit par écrire un mot à ses parents : « Monsieur, votre enfant n'est pas comme tout le monde. Il nous est impossible de le garder. »

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Tistou les pouces verts