Yvain ou le Chevalier au lion

par

Un roman chevaleresque conventionnel

Yvain ou le Chevalier au Lion fut écrit au XIIème siècle, époque marquée par l’essor de la poésie courtoise. La poésie courtoise externalisait l’idée d’amour courtois, où les chevaliers se battent pour leurs dames ; ce qui est le cas dans Yvain ou le Chevalier au Lion (où Yvain se bat pour Laudine). De plus, les histoires d’amour dans la poésie courtoise étaient inspirées non seulement de quelques épisodes de la mythologie gréco-romaine, mais aussi de la véritable histoire antique de Rome. Nous ferons donc ressortir les éléments clés qui font d’Yvain ou le Chevalier du Lion un roman courtois traditionnel.

Premièrement, le roman courtois est un roman de galanterie, et sa thématique principale est l’idée d’un Chevalier qui se bat pour sa dame. Comme on le remarque dans Yvain ou le Chevalier au Lion, le nœud central des aventures d’Yvain est la conquête et reconquête de l’amour de Laudine. En effet, si l’on s’en tient aux évènements principaux de l’intrigue, on peut la résumer ainsi : Yvain tombe amoureux de Laudine, et à l’aide de la servante Lunette il convainc Laudine de l’épouser. Ensuite, Yvain doit s’en aller afin de prendre parts à divers combats chevaleresques pour maintenir son honneur ; mais néanmoins promet à Laudine d’être de retour vers elle après un an. Malheureusement le héros brise sa promesse, et son anneau d’invincibilité que lui avait offert Laudine lui est repris. Tombé dans une « folie d’amour », Yvain s’en va vers la forêt où il erre comme un sauvage. Lorsqu’il retrouve tous ses sens, le héros s’engage dans une avalanche de batailles qui démontrent sa bravoure de chevalier et le feront regagner le...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Un roman chevaleresque conventionnel >

Dissertation à propos de Yvain ou le Chevalier au lion