Obéir Est Ce Renoncer À Sa Liberté dissertations et fiches de lecture

1 - 10 de 500

Obeir est-ce renoncer à sa liberté ?

obéir : Verbe transitif indirect (latin oboedire, de audire, écouter). * Se soumettre à la volonté de quelqu'un, à un règlement, exécuter un ordre : Obéir à ses parents, à la loi. * Céder à une incitation, un sentiment, etc. : Obéir à ses instincts. * Répondre au mouvement commandé, fonctionner correctement : Les freins n'obéissent plus. Mes jambes refusent d'obéir. * Être soumis à une force, une action, une règle par une nécessité naturelle : Les corps obéissent à la pesanteur. •renoncer : Abandonner...

703  Mots | 3  Pages

Lire le document complet

Obéir est-ce renoncer à la liberté ?

Obéir est-ce renoncer à la liberté ? Obéir c’est accepter la contrainte, il y a de la volonté dans l’obéissance A contrario il s’agit de soumission. Mais la contrainte est un problème qui empêche la liberté, donc l’obéissance et la liberté s'oppose. Notre existence est conditionnée à des rapports externes comme les lois, qu’ils s’agissent de subvenir à ses besoins primaires, comme de se réaliser soi-même c'est-à-dire de se trouver un avenir. Obéir est-ce renoncer à la liberté ? Dans un premier...

903  Mots | 4  Pages

Lire le document complet

Obéir est-ce renoncer à sa liberté?

de voir d’un côté que l’homme, à en croire les philosophes, est par principe un être fait pour la liberté et de constater de l’autre que parmi les peuples d’hier et d’aujourd’hui, on rencontre encore de nombreux esclaves, serfs, sujets, bref des êtres soumis à des pouvoirs en place. Obéir est-ce renoncer à sa liberté ? La liberté est vue couramment comme le fait de pouvoir faire tout ce que l’on veut sans aucune contrainte. Obéir c’est se soumettre, se plier à la volonté d’autrui. L’obéissance...

1888  Mots | 8  Pages

Lire le document complet

Obeir est-ce renoncer a sa liberte?

Sujet : Obéir est-ce renoncer à sa liberté? 1- Sur quoi se porte la question ? Cette question se porte sur la relation de cause à effet de l’obéissance. En effet, l’obéissance consiste à se soumettre a des personnes (des parents, son patron, son professeur, les lois.) Tandis que la liberté consiste à faire ce qu’il nous plait sans se soucier de personne. Néanmoins il existe des limites à notre liberté. L’homme ne peut faire ce qu’il lui plait. En effet, ces actes...

784  Mots | 4  Pages

Lire le document complet

Obéir, est-ce renoncer à sa liberté ?

Obéir, c’est accepter la contrainte. Il y a de la volonté dans l’obéissance ; à défaut il s’agit de soumission. Mais ce qui contraint altère la liberté. Est libre celui qui décide et fait ce qu’il lui plaît, sans être contraint par une pression extérieure. Ainsi, l’obéissance et la liberté sont de primes abords antinomiques. Néanmoins, peut-on être libre absolument ? Nous ne vivons pas isolés, ni en parfaite autarcie. Notre existence est conditionnée à des rapports externes, qu’ils s’agissent de...

1435  Mots | 6  Pages

Lire le document complet

Obéir est-ce renoncer à sa liberté?

Laborde Maxime Philosophie : Obéir, est-ce renoncer à sa liberté ? D'ordinaire, nous nous sentons libre lorsque personne ne nous commande. Si nous devons obéir, nous avons le sentiment de ne plus agir à notre guise, de ne plus être vraiment libre. Ces idées paraissent évidentes. Peut-on pourtant les accepter sans examen? Peut-on simplement opposer liberté et obéissance? Obéir, est-ce réellement et nécessairement renoncer à être libre? Avant de répondre à cette question, pour mieux la comprendre...

1092  Mots | 3  Pages

Lire le document complet

dissertation - obéir est-ce renoncer à sa liberté

« Obéir, est-ce renoncer à sa liberté ? » La liberté est d’abord un sentiment immédiat : être libre, pour moi, cela signifie pouvoir faire ce que je veux. Je suis libre, mieux, je me sens libre lorsque rien ne s’oppose à la réalisation de mes désirs. Spontanément j’aime la liberté car elle est synonyme de développement parfait de ma personnalité. Etre libre, ce serait, dans un premier temps qui correspond à mon sentiment immédiat, ne pouvoir suivre que ma volonté ; de ce point de vue, la liberté...

2883  Mots | 12  Pages

Lire le document complet

Faire son devoir est ce renoncer à sa liberté?

Faire son devoir est-ce renoncer à sa liberté ? Ce corrigé propose l’étude du sujet suivant : « Faire son devoir, est-ce renoncer à sa liberté ? ». La liberté est chérie des poètes, qui écrivent son nom sur des pages tremblantes, des sculpteurs, qui l’érigent illuminant le monde, des peintres, qui la dessinent guidant le peuple. Chez les philosophes aussi, elle a de nombreuses émules qui cherchent à libérer l’homme de ses chaînes, notamment de celles de l’ignorance...

2710  Mots | 11  Pages

Lire le document complet

liberte lois

d’autorité sur nous. Si nous devons obéir à quelqu’un ou quelque chose, nous avons le sentiment de ne plus agir selon nos souhaits, de ne plus être libre. Cette idée paraît évidente, mais peut-on vraiment l’accepter sans réflexion ? Doit-on vraiment opposer liberté et obéissance ? Obéir, est-ce vraiment renoncer à toute liberté ? D’ordinaire, nous nous sentons libre lorsque personne ne nous commande, que personne n’exerce d’autorité sur nous. Si nous devons obéir à quelqu’un ou quelque chose, nous...

2689  Mots | 11  Pages

Lire le document complet

Obéir, est-ce renoncer à être libre

Généralement, la liberté est le fait de pouvoir faire ce que l’on veut, sans obstacle et sans contrainte. Donc si nous devons, nous n’agissons plus comme nous le voulons, et nous avons donc la sensation de ne plus être libres. Pourtant, est-ce que liberté et obéissance s’oppose réellement ? Obéir, est-ce réellement renoncer à être libre ? Et tout d’abord, qu’est-ce qu’obéir, ou être libre ? Obéir, c’est généralement se soumettre à la volonté d’une autre personne, ou d’un groupe, d’une autorité...

1216  Mots | 5  Pages

Lire le document complet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !