Roman Réalité Fiction dissertations et fiches de lecture

1 - 10 de 500

Le roman et la fiction evoque t'il la realite ?

Le roman est un genre ambigu: défini comme un récit de fiction, il a pourtant l'ambition de représenter la réalité. ce paradoxe est particulièrement apparent dans la création du personnage de roman: il se définit par le portrait qu'en dresse l'auteur. ce paradoxe est particulièrement apparent dans la création du personnage de roman: il se définit par le portrait qu'en dresse l'auteur...

561  Mots | 3  Pages

Lire le document complet

stendhal: le roman reflet de la réalité

Le roman reflète la réalité comme Stendhal nous le dit : « un roman c'est comme un miroir qu'on promène le long d'un chemin. ». En effet, pour que le lecteur puisse s'identifier dans le livre aux personnages,il a besoin d' un certain cadre faisant office d'une quelconque réalité ressemblant à la sienne. Les romans réalistes en sont un bon exemple, car ils sont écrits pour dénoncer une réalité de l’époque, et pour cela leur récit sont des copies de la réalité culturelle et sociale...

810  Mots | 4  Pages

Lire le document complet

Le roman n'est-il que pure fiction ?

Le roman n'est-il que pure fiction ? « Il m'a raconté tout un roman , donc un mensonge », selon Stendhal. Tout roman ne serait donc que mensonge? A son origine, le roman s'appuyait avant tout sur l'imaginaire. On nous disait qu'il avait pour but de divertir ses lecteurs à partir d'une histoire inventée. Mais depuis le 19eme siècle , il accentue davantage son rapport au réel, jusqu'à affirmer que son rôle principal est de retransmettre la vérité. Même si le roman s'inspire de faits réels...

1359  Mots | 6  Pages

Lire le document complet

Un roman est-il le reflet de la réalité ou une construction imaginaire

Le roman est depuis le XIXe siècle le genre littéraire dominant, présentant une diversité de sous-genres, il met en scène différents personnages. Mais un personnage de roman qui plaît et auquel on peut s’identifier doit-il être un reflet de la réalité ou une construction imaginaire ? Nous verrons en premier lieu que par définition un personnage de roman est un être de fiction, en second lieu nous verrons que pour que nous puissions nous identifier à lui il faut que ce personnage de roman se rapproche...

1293  Mots | 6  Pages

Lire le document complet

Le roman, un mensonge qui dit vrai (dissertation)

« L'art du roman est de savoir mentir » affirme Louis Aragon dans J'abats mon jeu en 1959. V I) L’art du mensonge dans le roman a) La fiction relève de l'illusion b) Le recours à l’imagination c) La nécessité de mentir dans l’art romanesque II) La fiction n’est pourtant pas un mensonge au sens moral b) Elle permet de laisser entrevoir la réalité de façon plus compréhensible c) Le réalisme n’est qu’embellissement d) Le récit fictionnel de personnages, un moyen...

2410  Mots | 10  Pages

Lire le document complet

Le roman: réel ou fiction

DISSERTATION « Le roman doit-il accorder la priorité à la représentation du réel ou tout au contraire privilégier l'invention imaginaire ? » Dans un développement structuré et solidement argumenté, vous tenterez de répondre à cette question en vous appuyant sur les œuvres étudiées en classe et sur vos lectures personnelles. Reformulation du sujet : le roman doit-il décrire fidèlement la réalité ou privilégier l'imagination ? I. LE ROMAN RELEVE DU CONCRET - Le roman, un genre bâtard, sans...

1580  Mots | 7  Pages

Lire le document complet

Un roman doit-il chercher à faire oublier au lecteur que ses personnages sont fictifs ?

Intro : Marivaux, en 1742, fait paraître un roman qui raconte la vie de Marianne. Par définition, le roman est le genre de la fiction et du mensonge et il obtiendra ses lettres de noblesse un siècle plus tard en y faisant intervenir, justement, l’élément de réalité. Cependant Marivaux s’ingénie à nous faire croire que l’histoire qu’il va raconter est vraie : l’autobiographie de Marianne, sous la forme d’une lettre qu’elle aurait écrite à une amie, aurait été retrouvée, à l’occasion de travaux, «...

2245  Mots | 9  Pages

Lire le document complet

Une œuvre de fiction, « bonne », nous fait-elle envisager notre être et notre monde quotidien sous de nouvelles perspectives ?

sur le roman Problématique : Une œuvre de fiction, « bonne », nous fait-elle envisager notre être et notre monde quotidien sous de nouvelles perspectives ? Plan : I) Un bon roman ? 1)Qu'est ce que le roman par rapport aux autres genres ? 2)Critères de « bon/mauvais » roman ? 3)En fait, fiction : quelle fiction ? II)Fiction et réalité de notre monde quotidien et de notre être 1)Rapports entre le roman et la réalité Bel-ami de Maupassant 2)Comment la fiction peut-elle...

1514  Mots | 7  Pages

Lire le document complet

Le moment réaliste du roman

Le moment réaliste du roman S. Triaire Daunais Isabelle, Frontière du roman. Le personnage réaliste et ses fictions, Montréal-Paris, Presses de l'Université de Montréal, Presses Universitaires de Vincennes, Collection " espace littéraire ". 2002, 241 pages, N° ISBN 2- 84292-125-9. Prix : 21,50 Euros Jusqu'où le roman peut-il creuser l'évidement de la fiction qui caractérise son oeuvre au cours des années glorieuses — pour le genre — du réalisme ? Et selon quels choix, arrivé aux limites de ce...

1692  Mots | 7  Pages

Lire le document complet

Fiction

DISSERTATION Résumé: La fiction est bien du domaine de l'imaginaire et, à ce titre, peut se révéler un mensonge dans son acceptation littéraire. On ne peut cependant en induire qu'elle est un mensonge au sens moral, c'est-à-dire, la volonté de déguiser ou d'altérer la vérité. N'y a-t-il pas une illusion inhérente à la recherche même de la vérité ? Extrait du document: La fiction relève de l'illusion.Elle est invention : par définition, nous savons qu'elle n'est pas réalité, mais seulement au mieux...

2393  Mots | 10  Pages

Lire le document complet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !