Air france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 79 (19528 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La motivation des jeunes à
aller vers les compagnies
aériennes Low Cost au
détriment de Air France
Document envoyé par FCB, proposé par Marketing-etudiant.fr
Année 2002 / 2003
« L’art d’interroger n’est pas si facile qu’on pense.
C’est bien plus l’art des maîtres que des disciples ;
il faut avoir déjà beaucoup appris de choses pour
savoir demander ce qu’on ne sait pas »
Jean-JacquesRousseau
Document envoyé par FCB, proposé par Marketing-etudiant.fr
SOMMAIRE
INTRODUCTION p.4
PARTIE I : PRESENTATION DU SUJET p.5
A-Pourquoi ce sujet ? p.5
B-Présentation du transport aérien actuel p.5
C-La collecte de l’information p.6
1-Air France p.6
2-entretiens et contacts p.17
3-Low-cost p.18
PARTIE II : ELABORATION DU QUESTIONNAIRE p.34
A-Le plan d’échantillonnage p.34
1-lapopulation à étudier p.34
2-le cadre d’échantillonnage p.34
3-le choix du type d’échantillon p.34
4-la taille de l’échantillon p.36
B-Elaboration du questionnaire p.37
1-le pré-questionnaire p.37
2-administration et résultat du pré-questionnaire p.38
3-rédaction du squelette du questionnaire p.40
Document envoyé par FCB, proposé par Marketing-etudiant.fr
4-présentation des questions p.405-tests et corrections apportées p.54
C-Administration du questionnaire définitif p.54
1-organisation générale de l’administration p.54
2-la formation des enquêteurs p.55
PARTIE III : INTERPRETATION ET ANALYSE DES DONNEES p.56
A-le contrôle des données p.56
1-la codification p.56
2-vérification des anomalies de saisie p.60
B-Le plan d’analyse ou l’interprétation des résultats p.60
1-le tri àplat p.60
2-le tri-croisé p.77
C-Conclusions p.82
D-Recommendations p.84
BIBLIOGRAPHIE p.88
ANNEXES p.89
Introduction
Le nouveau produit low cost est en pleine croissance sur le marché domestique français. Les
compagnies européennes majors, telle que Air France, doivent donc faire face à la concurrence des
compagnies à bas coûts. Ainsi, les low cost pourraient d’ici 2010 représenter 25%du marché
européen contre environ 5% aujourd’hui.
Deux compagnies occupent l’attention. Tout d’abord Ryanair qui étend son réseau en Europe en
proposant de nouvelles liaisons. Elle respecte à la lettre les fondamentaux des low cost : ventes
directes à 100%, pas de services gratuits à bord, aéroports secondaires…
Document envoyé par FCB, proposé par Marketing-etudiant.fr
De son côté, Easy Jets’en éloigne de plus en plus et vise la clientèle affaire des majors européennes.
Elle se développe au départ des aéroports principaux sur des destinations comme Londres ou
Genève…
Face à ce phénomène, Air France doit valoriser ses atouts : un réseau international étendu
permettant une plus grande fluidité des correspondances, le rôle de conseil des agences Air France,
la diversification desa gamme tarifaire ainsi qu’un produit et un service homogène et de qualité. La
différence se fera essentiellement sur la relation avec le client.
Mais ces avantages recensés par Air France correspondent-ils dans l’esprit des jeunes à l’attente
qu’ils ont d’une compagnie aérienne. Dans une certaine mesure, qu’est-ce qui pousse les jeunes à
voyager en vol low cost et non en vol Air France, etvice-versa.
En d’autres termes, quelles sont les motivations des jeunes à aller vers une compagnie aérienne low
cost et est-ce que les low cost représenteraient effectivement une menace sérieuse pour Air
France ?
En attendant de pouvoir vous donner des éléments de réponse, nous sommes
heureux de vous accueillir sur le vol Marketing Airlines. Les téléphones
portables doivent être impérativementéteints à bord, et ce jusqu’à l’arrivée au
parking de destination.
We are pleased to welcome you on board this Marketing Airlines flight. Please
keep mobile phones switched off on board until we arrive at the parking stand
at our destination.
Document envoyé par FCB, proposé par Marketing-etudiant.fr
PARTIE I : PRESENTATION DU SUJET
A-Pourquoi ce sujet ?
Le transport aérien est un...
tracking img