Alzheimer

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1981 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
|

La communication dans la maladie d’Alzheimer. |
Approche pragmatique et écologique. Thierry Rousseau. |
|
|


INTRODUCTION
La communication est une action. Elle permet d'établir une relation avec autrui, de transmettre quelque chose dans une perspective d'échange.
La maladie d'Alzheimer est une maladie dégénérative du tissu cérébral. Elle affecte principalement la mémoiresémantique et la mémoire de travail.
La mémoire sémantique regroupe « les connaissances du monde » du patient. Il perd, par conséquent, sa capacité à dénommer, catégoriser et reconnaitre les objets et personnes de son environnement.
A ses difficultés, s’ajoute une impulsivité incontrôlée des réponses données à l’environnement, puisque la mémoire de travail est détériorée. Baddeley (1986) parled'un dysfonctionnement de l'administrateur central.
La communication avec la famille se détériore donc progressivement avec l'avancée des symptômes, or celle-ci apporte un équilibre et une structure. Cet article vise une augmentation des connaissances concernant les principaux facteurs influents sur la communication, chez les patients Alzheimer, afin de créer un soutien adapté et un maintien del'échange.
I/ Concepts
1/ Troubles de la communication
Les symptômes varient en fonction de l'avancée de la maladie. Au début le patient présente une aphasie anatomique : il a une compréhension auditive réduite et il cherche ses mots. Il est ensuite atteint de paraphasie et de troubles sémantiques et lexicaux. Ses capacités phonologiques, de répétition, de lecture à voix haute et de syntaxe sontnéanmoins intactes. De ces symptômes résultent une mise à l'écart volontaire de ses proches, des problèmes pour exprimer ses besoins ainsi qu'une grande confusion dans son discours. Au stade moyen de la maladie, l'aphasie anatomique se transforme en aphasie transcorticale sensorielle. Au stade le plus avancé, il a une aphasie globale qui le plonge dans la solitude.
Tous les aspects du discourssont affectés négativement par la maladie. On note une baisse de l'efficacité de communication, qui se traduit par une réduction du nombre d'idées produites. Elle varie en fonction du degré d'atteinte cognitive. La cohérence globale (thématique) se dégrade plus ou moins selon le thème de la conversation, alors que la cohérence locale (lien entre les phrases) est conservée. Le patient utilise plus depronoms et moins de noms propres. Les compétences narratives sont aussi déficientes. Il a du mal à gérer les tours de parole et les actes de langage. D'après Berrewaerts (2003), il faut lui accorder plus de temps pour répondre alors que pour Lamar, Obler et Knoefel (1994) l'altération est inévitable. Le pourcentage d'autocorrections augmente aussi avec la maladie.
Néanmoins, l'aide de l'entouragepeut aider à conserver plus longtemps ces capacités.
2/ Communication non verbale
Elle perdure quand la communication verbale a disparu. C'est pourquoi elle joue un très grand rôle dans la compréhension, les échanges et les expressions. Elle se manifeste par des gestes, des mimiques et des regards.
Malgré une conservation plus longue de la communication non verbale, elle tend à disparaîtreavec l'avancée de la maladie et l’atteinte des éléments suprasegmentaux (débit, pauses, intonations,...). Le manque d'intonation engendre des difficultés à modéliser le discours d'après Irigaray (1973). La communication gestuelle reste efficace, notamment grâce à la sensitivité oculaire, BAYLES et KAZNIAK (1987).
II/ Problématique
La perte de communication est un problème majeur pour l'entouragequi ne comprend plus les patients. Ces derniers se sentent rejetés. D'autant plus que, la famille ne pouvant plus assumer, elle demande la prise en charge des patients par des établissements spécifiques, où les soignants manquent de réceptivité.
Afin de comprendre la maladie, il est nécessaire d'étudier l'évolution des capacités de communication, en fonction de facteurs directs/indirects....
tracking img