Analyse Plastique Oeuvres

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1331 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mars 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
Document de travail réalisé par Patrick STRAUB CPDAV du Bas-Rhin

Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre

La couleur
Question générale
Comment peut-on qualifier les couleurs ? (Vives, transparentes, opaques, ternes, brillantes, mates

A. Questions pour éveiller le regard

B. Question de sens

Vocabulaire spécifique

C. Effetproduit, intention de l’artiste

Y a-t-il une dominante colorée dans cette
œuvre ? (Dominante chaude, froide, bleutée,
rougeâtre…)

Quel effet produit cette dominante ?
Pourquoi l’artiste a-t-il choisi cette
dominante ?

- Une impression de fraîcheur, une impression
dramatique
- Pour rendre compte de la réalité, pour sa
valeur symbolique (période bleue de Picasso
= deuil)…

Les couleurs sont-ellesréalistes (en référence
aux couleurs réelles de l’objet) ou arbitraires ?

Pour quelles raisons l’artiste a-t-il utilisé
les couleurs réelles, arbitraires ?
Comment les a-t-il choisies ?

Y a-t-il des couleurs qui contrastent entre
elles ?
Quels sont les différents types de contrastes
existants ? (contraste de valeur, de couleur)

Pour quelle raison l’artiste a-t-il choisi
d’utiliser des couleurscontrastées ?
Quels éléments sont mis en relief par ces
contrastes ?

Jusqu’à la fin du 19ème siècle l’art a pour
ambition de reproduire le réel.
L’art du 20ème siècle s’affranchit de cette
contrainte, la couleur se libère de la forme et
de sa fonction descriptive.
Les couleurs sont alors choisies et réparties
selon des critères propres à la couleur : valeur
symbolique, harmonies, impactpsychologique.
- Pour mettre certains éléments en relief

Document de travail réalisé par Patrick STRAUB CPDAV du Bas-Rhin

La lumière

Questions générales
Comment la lumière révèle-t-elle sa présence ? (Ombres portées, propres, contrastes d’éclairage, reflets)
Quelle est la nature de la source de lumière? (naturelle, artificielle)
La source lumineuse est-elle directement visible dans l’image ?
De quel côtévient-elle ?
La lumière permet-elle de situer la scène dans le temps ? A quel moment de la journée se situe-t-elle ?

A. Questions pour éveiller le regard

B. Question de sens

Comment peut-on qualifier la lumière ? (vive,
violente, diffuse, douce)

Pourquoi l’artiste choisit-il tel ou tel
type de lumière ?

La lumière est-elle réaliste, suggestive,
symbolique ou aléatoire ?

Quelle réalitél’artiste décrit-il ?
Quelle ambiance se dégage de
l’éclairage ?
Quelle est la valeur symbolique de la
lumière ?

Quels sont les éléments mis en valeur par la
lumière ?

Pour quelle raison l’artiste met-il en relief
ces éléments ?

C. Effet produit, intention de l’artiste
Effet d’éblouissement, contrastes vifs,
ambiance douce …
Pour modeler les volumes, pour produire une
ambiance.
Réalisme, pour décrire unlieu.
La douceur, la brutalité, le côté dramatique,
une ambiance onirique, irréelle…
Symbolisme religieux, allégorique…
La lumière en tant que composante plastique
indépendante .
Désignation du sujet principal, mise en évidence
d’un accessoire symbolique, équilibre
chromatique

Document de travail réalisé par Patrick STRAUB CPDAV du Bas-Rhin

La composition - Les lignes de force
Questiongénérale
Quels mots peut-on utiliser peut-on qualifier la composition ? (---------------------------------------------------------

A. Questions pour éveiller le regard

B. Question de sens

Peut-on isoler des groupes ou opérer des
regroupements ?

Quelle est la nature des différents
regroupements ? (Regroupements par
catégories, regroupements par propriétés, par
unités narratives)

Comment les élémentssont-ils répartis sur la
toile ? (De manière symétrique, regroupés par
masses, inscrits dans des formes géométriques,
suivant une ligne …)

Quelle impression l’artiste veut-il
transmettre au spectateur ?
Comment ces regroupements participentils à la narration ?

La composition est- elle ouverte ou fermée ?
- Fermée : Tous les éléments principaux se
situent dans le cadre
- Ouverte : Certains...