Anglais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1197 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Agression journaliste France 3 au Caire
Contexte en Égypte : Soulèvement de la population pour faire partir l'armée etc … Affrontements Place Tahrir … A développer1) L'Agression sexuelle de Caroline Sinz : journaliste reporter de France 3 qui tournait un reportage pour le compte du magazine Soir 3 ===> Lien Dailymotion du déroulement des faits par Caroline SinzTous les médias sont unanimespour qualifier ce geste de barbare et inhumain, d'autant plus que cela touche particulièrement la profession ! Cette agression, et celles de deux autres femmes journalistes en Egypte, a été vivement condamnée par le gouvernement français, les médias et des associations de défense de la presse. Tous les médias sans exception ont relayé l'information. Les médias nationaux comme internationaux
Dansson édition du 26 novembre 2011, France Soir fait un article sur le sujet et fustige l'attitude des agresseurs: La place Tahrir était l’antichambre de la liberté. Elle devient un théâtre de sauvagerie, où l’impunité laisse libre court à d’abjects débordements. Le quotidien essaye de faire un rapprochement entre cet agression et la frustration sexuelle des hommes égyptiens !2) Les réactionspolitiques
François Hollande a rendu un "hommage" appuyé à la journaliste de France 3, "pour le métier qu'elle exerce et pour les risques qu'elle a pris". 

Martine Aubry: La première secrétaire du Parti socialiste, a exprimé vendredi sa "profonde indignation" après l'agression sexuelle dont a été victime la veille une journaliste de France 3 couvrant les manifestations en Egypte.
"C'est avec uneprofonde indignation que j'ai appris que la journaliste de France 3 Caroline Sinz a été victime de violences physiques et d'une agression sexuelle, place Tahrir en Egypte, alors qu'elle exerçait son métier et qu'elle couvrait les événements pour en informer le public français", écrit Mme Aubry dans un communiqué.
"Alors que de nombreux journalistes sont régulièrement pris à partie, retenus en otagesdans le monde, ces faits extrêmement graves rappellent combien le libre exercice de la profession de journaliste est difficile et combien le droit à l'information est fragile", ajoute la maire de Lille.
Pour elle, "ces violences inacceptables portent atteinte à tous les journalistes et doivent être fortement dénoncées. Il faut sans relâche, partout dans le monde, défendre la liberté d'informer".Elle a assuré Mme Sinz "ainsi que son équipe et l'ensemble de la rédaction, de (sa) totale solidarité."
Frédéric Miterrand: "En cette journée de mobilisation internationale contre les violences faites aux femmes", M. Mitterrand "exprime son soutien et sa solidarité la plus complète à ces professionnels, leur équipe, leur entourage et leur rédaction", indique un communiqué du ministère.
Leministre appelle "les autorités égyptiennes à mettre tout en oeuvre pour que de tels agissements ne se reproduisent pas, et que les journalistes puissent librement exercer leur métier".
"Ces actes, d'autant plus révoltants qu'ils atteignent l'humanité et l'intimité de leurs victimes, nous rappellent que le droit à la liberté d'expression et d'information n'est pas un principe abstrait, mais uneréalité et un combat quotidien pour tous les journalistes professionnels", ajoute M. Mitterrand.
Roselyne Bachelot: "J'ai été bouleversée par cette agression" que "je condamne formellement", a déclaré la ministre en marge d'une cérémonie à Paris sur le parvis de droits de l'homme en hommage aux 146 femmes victimes de violences en France en 2010.
La journaliste de France 3 "a été agressée dansl'exercice de ses fonctions, cela montre que le combat contre les violences faite aux femmes doit continuer à l'international", a poursuivi la ministre.
"Les journalistes femmes sont de plus en plus impliquées sur tous les terrains", a-t-elle dit, appelant les autorités égyptiennes à "autoriser les femmes à exercer leur métier".

3 ) De part cet événement s'est ouvert un nouveau débat : Faut-il...
tracking img