Apollon sauroctone

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1159 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire de document :

L’Apollon Sauroctone, de Praxitèle :

Le document qui nous est présenté est une sculpture en pied, faite en marbre, mesurant 1,49 m et nommée, « Apollon Sauroctone ». Il s’agit d’une œuvre romaine d’époque impériale, sculptée d’après un original créé par Praxitèle, un sculpteur grec de la période classique vers 340 av. J.-C. Cette sculpture est assezcaractéristique du second classique, dans la mesure où nous pouvons observer la figure juvénile du dieu Apollon, l’aspect lisse et sans trop de détails anatomiques et musculaires du corps. De plus, nous retrouvons dans la pose de la statue, le souci de pondération des corps, dans la manière de répartir le poids du corps du personnage. Cette œuvre est conservée au Louvre depuis 1807. Elle porte le numérod’inventaire MR 78 et se trouve au département des Antiquités grecques, étrusques et romaines. Nous pouvons souligner que cette statue est en très bon état, qu’elle ne présente aucune fêlure, et que seul manquerait apparemment les attributs du dieu, à savoir l’arc et les flèches d’Apollon.
En partant du bas de la statue, nous pouvons voir que les pieds et les jambes sont différenciés et que le personnageprend appuis sur sa jambe droite. Si nous voyons bien la marque des os du genou, nous constatons que les muscles des cuisses ou des mollets ne sont pas représentés. Nous pouvons faire la même remarque pour ce qui est du buste de la statue, puisqu’aucun muscle n’apparaît sur le ventre ou le torse. Le bras gauche est levé avec la main refermée comme s’il tenait un objet, tandis que le bras droitest baissé. Le visage, s’inscrivant dans un ovale parfait est très bien détaillé. A sa gauche, le personnage s’appuie sur un tronc d’arbre, lisse sans aucun détail pouvant représenter l’écorce. Sur le tronc nous apercevons un lézard « à longue queue », se trouvant dans le champ de vision du dieu.
Ainsi, s’agissant d’un dieu, nous essayerons de comprendre à quelle évocation mythologique cettesculpture pourrait faire écho et quelle pourrait en être son interprétation.
***
Nous somme donc face à une statue représentant le dieu Apollon, fils de Zeus et de Léto et qui naquit dans l’île de Délos. Il se présente comme une figure de la poésie, musicien, ou encore guérisseur. Il était aussi considéré comme le dieu de la Lumière. Bien que la statue soit en très bon état, il manque lesattributs du personnage. Nous savons qu’ils devaient être présents grâce au positionnement des mains et notamment la main gauche, semblant tenir un objet. Les attributs d’Apollon étant l’arc et les flèches, la statue se nommant « Apollon Sauroctone », signifiant « tueur de lézard », nous pouvons supposer que le personnage tenait une flèche destinée à transpercer l’animal. La présence du lézard peut êtredéroutante au premier abord ; en effet, la mythologie grecque n’évoque jamais cet animal, dans aucun mythe, ou du moins pas en ces termes. Le tronc sur lequel s’appuie le dieu, quant à lui, pourrait peut-être s’apparenter à un laurier, cet arbre étant dans la mythologie associé à Apollon.
Pour ce qui est de la position du personnage, nous pouvons dire qu’elle est caractéristique de la périodeclassique, avec la volonté de pondération du corps humain. La jambe droite servant d’appuis, le bras gauche partant vers le haut, correspond à une recherche d’équilibre de la statue et produit un hanchement, un balancement du corps sans pour autant désaxer les épaules et le torse. Les traits du personnage, concernant la forme du visage, son aspect presque enfantin, féminisé et sans mise en valeur dela musculature sont aussi une des caractéristiques de la statuaire de cette époque. La coiffure quant à elle est très stylisée, avec des mèches visibles et séparées ornées d’une sorte de bandeau. La présence du tronc quant à elle, en plus de servir de support au lézard, sert aussi au maintient de la statue, dont le hanchement très accentué nécessite un appui. A présent, nous allons voir à...
tracking img