Arbi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4145 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic] [pic]

MEMOIRE DE STAGE :
GESTION DES IMMOBILISATIONS

Nom  : AFAF
Prénom : Mohamed
Année universitaire : 2007 / 2008
Niveau : 2ème Année DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) Option Finance Comptabilité

Lieu du stage : SAVOLA MOROCCO [pic]

Encadré par : M. IBNZIYAT Mounir (SAVOLA)
Et M. Douch Mohamed(ISCAF)

Remerciements

Avant d’entamer le sujet de mon mémoire de stage, je voudrais tout d’abord remercier l’ensemble du personnel de SAVOLA MOROCCO : le service Ressources Humaines qui m’a chaleureusement accueilli au sein de l’organisation, et m’a aidé à m’adapter rapidement au rythme de travail ainsi qu’à la culture (forte) de la firme.

J’adresse aussi mes remerciements auxouvriers de l’usine pour leur bonne humeur et pour m’avoir fait découvrir un organe non moins important au sein de l’entreprise : l’usine.

Mes remerciements vont également au service financier au sein duquel s’est déroulé mon stage, spécialement à Mounir (M.IBNZIYAT) chef comptable, mon encadrant durant le projet, pour sa disponibilité, son aide et son excellent encadrement. A Younes, analystefinancier, pour sa bonne humeur et les moments de fous rires qu’on a partagés.

Je remercie l’institut pour son support constant, en l’occurrence celui des professeurs et de M. Douch, ainsi que pour leurs conseils et leur encouragement.

Enfin, j’adresse mes remerciements les plus chaleureux à ma famille : mes parents pour leurs encouragements, leur soutien et leurs sacrifices ; mes frères pourleurs critiques (incessantes), ainsi que toute personne m’ayant aidé, de près ou de loin, dans l’élaboration de ce mémoire.

INTRODUCTION

En cette fin de 2ème année, le monde professionnel s’approche de plus en plus. Ainsi, en tant qu’étudiant, j’ai de plus en plus envie de me surpasser et de montrer ce dont je suis capable. Cela, bien sur, en usant de mes acquis théoriques des quatresemestres passés au sein de l’ISCAF, ainsi que de l’expérience du stage de première année.

Ce stage de 2ème année constitue un double enjeu, vital pour chacun des étudiants. En effet, il joue un rôle dans la validation du semestre 4 via son coefficient élevé d’un coté, ainsi que son apport professionnel à l’étudiant d’un autre coté.

Le stage accompli cette année diffère de celui de l’anpassé, et vient compléter ce dernier dans l a mesure où il nous amène, non plus à jouer un rôle passif d’observateur, mais plutôt un rôle actif consistant en l’accomplissement d’une mission et d’apporter une « vraie » valeur ajoutée ainsi qu’une analyse critique via nos outils théoriques, notre personnalité et notre culture générale.

Comme pour chaque aspect de la vie, une réflexion et uneobservation sont nécessaires avant tout engagement dans un but de perfectionnement évitant le plus d’inconvénients possibles. Les stages du DUT GEA s’inscrivent à mon avis dans cette logique (ajoutée à celle du niveau théorique) permettant l’étudiant en premier lieu d’observer, d’analyser et de comprendre « l’entreprise » et son régime de fonctionnement (Réflexion ; Observation). Suit ensuite lestage de fin de cursus avec un engagement total de la part du stagiaire dans l’accomplissement de sa tâche respectant la culture et le règlement intérieur de la firme (Engagement).

Ceci est mon mémoire de stage de 2ème année au sein de SAVOLA MOROCCO. Ma mission est : La Gestion des Immobilisations.

Pourquoi une gestion des immobilisations ? Quel serait son apport à l’entreprise ?

Mamission s’inscrivant dans une démarche de contrôle interne, il est logique d’argumenter une gestion des immobilisations tout d’abord via une argumentation du contrôle interne. Je développerai ensuite la pertinence d’une gestion des immobilisations proprement dite.
Dans un contexte de haute concurrence, voyant bon nombre d’entreprises recourir à tous les moyens possibles leur permettant de se...
tracking img