Audit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1163 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 janvier 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
05/09/2011

AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER L’EXPERT COMPTABLE ET LE  MANDAT DE VERIFICATION
• Définition : C’est une vérification indépendante par un  examen suffisamment étendu en vue  d exprimer une opinion motivée sur la  d’exprimer une opinion motivée sur la sincérité et la fidélité de la situation  financière, du résultat d’exploitation, de l’évolution de la situation financière pour un  exercice donné

AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER
– Indépendante
• Être • paraître

AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER
– examen suffisamment étendu :
• Inspection, observation, enquête, calcul, analyse,… • Information probante : PJ, déclarations orales ou  écrites, registres, rapports comptables,… • É Étendu à délimiter : contrôle interne et évaluation des  risques

– Opinion motivéeAvis professionnel basé sur les travaux effectués  selon les normes sur la conformité par rapport aux  règles comptables

AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER
– Sincérité et Fidélité
• Sincère : exempt d’erreurs significatives • Fidèle : respect des règles comptables

AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER
• Structure du cabinet
– Associé – Directeur de Mission / Manager – Chef de Mission / Senior Chef de Mission / Senior –Auditeur expérimenté / Junior II – Auditeur confirmé / Junior I – Auditeur assistant

1

05/09/2011

AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER
• Référentiels
– Normes d’audit : ISA (International Standards on  Auditing) – Normes comptables : Normes comptables : 
• • • • IAS/IFRS – PCG 2005 IPSAS – PCOP 2006 PCEC PCBC

AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER
• Référentiels (suite)
– LF et CGI –Code de travail – Code de prévoyance sociale Code de prévoyance sociale – Médecine d’entreprise – Textes légaux et réglementaires afférents au  secteur d’activité

AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER
• Raison d’être de l’audit comptable et financier
– Crédibilité – Forme de Cautionnement – attirer la confiance des tiers attirer la confiance des tiers – améliorer la sécurité des dirigeants –fiabiliser les informations de gestion d'usage  interne

POSTULATS DE L’AUDIT
1. Les états financiers et les données financières  peuvent être vérifiés 
– Possibilité d’examen des états financiers à l’aide  de procédés et preuves de procédés et preuves – Possibilité d’exprimer une opinion sans examen de  toutes les opérations 

POSTULATS DE L’AUDIT
2. Il n’y a pas nécessairement conflit d’intérêt entre le vérificateur et les administrateurs de  l’entité faisant l’objet d’une vérification 
– Administrateur : prospérité et avancement Administrateur : prospérité et avancement – Auditeur : assurance que les états financiers sont  conformes à un certain règle 

POSTULATS DE L’AUDIT
3. Il n’y a pas de collusion ou tout autre forme  d’irrégularités dans les états financiers et dans toute information soumis pour fins de  vérification
– Détection de fraude difficile – Supposition d’un contexte d’intégrité et  d’honnêteté – Fraude susceptible

2

05/09/2011

POSTULATS DE L’AUDIT
4. Un système de contrôle interne satisfaisant  élimine la probabilité d’irrégularités
– Bon CI : base d’appui sur la nature, l’étendue, le  calendrier et les procédés de vérification calendrier et les procédésde vérification – Évaluation CI : points forts et points faibles – Tenir compte des circonstances particulières

POSTULATS DE L’AUDIT
5. l’application uniforme des principes  comptables généralement reconnus assure  une présentation fidèle de la situation  financière et des résultats d exploitations financière et des résultats d’exploitations
– Conventions comptable de base –Caractéristiques de l’information financière  – Principes comptables fondamentaux

POSTULATS DE L’AUDIT
6. A moins d’indication contraire, ce qui était  vrai dans le passé pour l’entité faisant l’objet  d’une vérification continuera de l’être dans le  futur
– Dimension comptable  – Dimension vérification

POSTULATS DE L’AUDIT
7. Le vérificateur agit exclusivement à titre de ...
tracking img