Bac fr

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (589 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le rapprochement se justifie par le fait que dans les trois textes quelqu'un cherche à convaincre et persuader. Ce sont donc des textes à visée argumentative. Dans les trois cas, l'émetteur fustige àsa manière des comportements humains.
Le premier texte, Des États et Empire du Soleil, fut publié en 1662, après la mort de son auteur ; Cyrano de Bergerac. Dans cette œuvre, une perdrix estimpliquée dans un procès car elle s'est fait tiré dessus par un chasseur. Un ''avocat de l'accusation'' y critique le genre humain avec agressivité et sans hésitation. La perdrix occupe le statut de victimetandis que le chasseur occupe celui de l'accusé. D'ailleurs, on accuse celui-ci d'être homme. L'avocat de l'accusation fait une liste de tout un tas de clichés représentant l'humain. Sa critique quiconcerne le chasseur, est en fait une critique de tout le genre humain.
Ce texte est donc un texte argumentatif qui critique la mentalité humaine, et les humains en eux même. C'est parl'intermédiaire de ce procès que la critique se fait.

En ce qui concerne le second texte, Il fut publié en 1721. Lettres persanes, de Montesquieu, est un roman épistolaire.
Dans la lettre 30, le narrateur estun Persan qui tout les jours, dans les rues de Paris, subit des regards, des questions ... Les gens sont fascinés par ce qu'il est. Ce texte a pour objectif de montrer que la différence entre leshommes ne se fait point par leur façon de penser, mais plutôt par leur physique. Chaque physique correspond a une personnalité précise. Tout ceux qui se ressemble, pense la même chose. C'est en fait, unefausse généralisation. C'est toujours un texte argumentatif qui critique la façon de penser des humains. Le narrateur est surpris par la fascination qu'il suscite. Sa valeur dépend de ses habits.Dans ce texte, Montesquieu insiste sur le fait que le jugement que portent les gens sur certaines personnes dépend de leur apparence.
Ce croquis satirique de la curiosité parisienne met en...
tracking img