Bac pro hps

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1194 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
T TMA
année 2009

T.P.E

AJDeveloppement

22 rue Pierre Dechanet
25300 Pontarlier

1er partie/ Description de la situation professionnelle présentant un problème.

1/ Présentation de la situation vécue et observée en entreprise présentant un risque professionnel.

Dans l'atelier, on constate lorsque nous utilisons le manitou qu'il rejette des fumées toxiques de dioxydede carbone (CO2). Il suffit de quelques minutes d'utilisation du manitou et l'atelier devient irrespirable. Ces rejets peuvent entrainer des problèmes respiratoires et aussi des irritations de la trachée ou même entrainer la mort.
Le manitou a une fréquence d'utilisation régulière environ 10 fois par jour
dans l'atelier.

Voici quelques recherches sur le site de l'INRS

Les 1ers symptômesapparaissent lors de l'inhalation d'une atmosphère contenant 2 % de CO2
- A partir de 4% la fréquence respiratoire s'accélère
- A partir de 5% une sensation de vertige(la fréquence cardiaque accélère et la pression artérielle augmente)
- A partir de 10% on peut observer des troubles visuels ,des pertes de connaissance
- A partir de 20% dépression respiratoire ,convulsion ,coma ,et même lamort.

2/ L'énoncé du problème est en lien avec le programme d'HPS et le secteur professionnel.

Ma situation de sujet de travail observé a été traitée durant les deux années de bac en T TMA sur les vapeurs ou rejets toxiques. Cela peut entrainer une situation dangereuse.

SITUATION DE TRAVAIL

phénomène dangereux l'opérateur

situation dangereuse

événements dangereuxdommage

2ème partie/ Justifier le choix de ce problème par l'exposé du risque

1/ Identification des facteurs à l'origine de ce risque.

L'entreprise AJDeveloppement est en cours de déménagement de leurs locaux ,de l'ancienne usine Sbarro à Pontarlier vers de nouveaux locaux rue Pierre Dechanet qui ce situe derrière le lycée. Mais pour ne pas fermer l'entreprise pour le déménagement,il a été choisi de faire cela petit à petit .En 1er temps de déplacer les machines de fabrication c'est à dire l'atelier, ensuite le magasin ,puis les bureaux.

Un autre facteur de risques est aussi à l'origine du problème. Anciennement l'entreprise AJDeveloppement était dans les locaux de Sbarro à Pontarlier . Et ces locaux étaient beaucoup plus grands et plus hauts sous plafond que dans lenouvel atelier. Et les vapeurs toxiques ne se faisaient pas ressentir.

Un dernier facteur à l'origine d'un risque est l'ancienneté du manitou qui pollue beaucoup plus que des manitous actuels avec des normes de pollution et rejets toxiques dans l'air. Selon l'ADEME un poids lourd (le manitou rentre dans l'étude) émet 79g de CO2 par tonne. Sachant que le manitou pèse environ 3 tonnes il émettrait237g de CO2, mais comme il est plus ancien il émet beaucoup plus.

2/ Identification des effets possibles de ce risque sur l'individu( court, moyen et long terme) et sur l'entreprise

Les effets possibles de ce risque sur l'individu et l'entreprise à court terme:

le salarié peut inhaler les rejets toxiques du manitou. Cela peut entrainer des maux de gorge, souffrir d'essoufflement enmarchant, de vertige.
Cela peut amener le salarié à consulter le médecin et donc des arrêts de travail.
L'entreprise devra donc arrêter sa production en attendant un nouveau remplacement et devra verser au salarié des indemnités journalières.

Les effets possibles de ce risque sur l'individu et l'entreprise à moyen terme:
Le salarié en arrêt maladie éprouve des problèmes respiratoires dus àl'inhalation des rejets de C02. L'entreprise connait donc des retards dans ses livraisons.

Les effets possibles de ce risque sur l'individu et l'entreprise à long terme:
Le salarié a des graves problèmes respiratoires, de l'asthme. L'entreprise doit donc gérer administrativement le remplacement du salarié pour la production et le bon fonctionnement de l'entreprise .

Justification de ces...
tracking img