Becker

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1107 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de lecture n°2

BECKER :

OUTSIDERS

BIOGRAPHIE

Howard Saul Becker est un sociologue américain né le 18 avril 1928 à Chicago dans l’Illinois. Après avoir été professeur à l’université Northwestern (Chicago) et à l’Université de Washington à Seattle, il est aujourd’hui à la retraite.
Howard Becker est un des héritier de la tradition de l’Ecole de Chicago ets’inscrit ainsi dans le courant de l’interactionnisme symbolique. Il mena longtemps une carrière parallèle de pianiste de jazz, grace à laquelle il a financé ses études. Il est aussi passionné de photographie, à laquelle il a consacré plusieurs articles.

Howard Becker a été étudiant à l’université de Chicago dans les années 1940. Il a ainsi suivi les enseignement des maitres de l’Ecole de Chicago,notamment Everett Hughes, dont l’œuvre le marqua en particulier. Il a réuni autour de la revue Social Problems dont il devient le rédacteur en chef en 1961 plusieurs des sociologues américains hostiles au courant fonctionnaliste, alors dominant aux Etats-Unis (Erving Goffman, Aaron Cicourel…).

Il est l’auteur de deux ouvrages Outsiders et Les mondes de l’art. Il a exercé une importante influencesur la sociologie française à partir de la fin des années 1980 et a entamé vers la fin de sa carrière une collaboration active avec le sociologue français Alain Pessin. Il a reçu plusieurs distinctions en provenance d’université française, devenant Docteur Honoris Causa des universités Paris 8 et Pierre-Mendès-France de Grenoble.

OUTSIDERS

Dans outsiders, Becker mène son étude en se fondantsur le monde des musicien de jazz et sur les fumeurs de marijuana dans les années 1950. Il choisit de faire une observation participante, afin de connaitre les représentation du monde de ses « déviants ». Il construit une théorie interactionniste de la déviance, en réaction à la tradition fonctionnaliste. Il refuse, en particulier, du fonctionnalisme l’idée que la déviance soit le produit defacteurs sociaux pesant sur les individus. L’acte déviant est pour lui le résultat d’un double processus:

Premièrement, l’acte doit étre défini comme déviant par la société. Becker s’intéresse ainsi à ce qu’il nomme les « entrepreneurs de la morale », c’est-à-dire aux acteurs qui se mobilisent pour qu’une activité donnée soit catégorisée socialement comme déviant. Becker cherche à montrer que lamarijuana n’est devenue illégale aux Etats-Unis qu’à la suite d’une campagne menée par des entrepreneurs de morale. Toute étude de la déviance, pour Becker, ne doit pas penser les actions comme, en soi, déviantes, mais comme ayant été définies comme telles par des entrepreneurs de morale.

D’autre part, il faut que l’acteur entreprenant une action déviante soit étiqueté comme tel lors d’uneinteraction sociale. Il est possible de demeurer secrètement déviant. Le processus d’étiquetage répond à des logiques sociales qui rendent plus probable le fait que certains acteurs soient définis comme délinquant (comme l’illustre par exemple le comportement différent de la police envers les consommateurs de stupéfiant en fonction de leur milieu social).

Becker pense, enfin, que la délinquance seconstruit à travers une carrière. Elle est le résultat d’un processus social, par lequel le délinquant apprend à la fois à pratiquer une activité délinquante et à reconstruire sa représentions de cette activité pour préserver une image de lui acceptable (c’Est-ce que Becker nomme la « carrière morale »). Le délinquant passe ainsi par plusieurs étapes avant de devenir pleinement délinquant, et lepassage d’une étape à l’autre n’est en rien obligatoire. Un fumeur de marijuana doit ainsi apprendre à fumer et à éprouver les plaisirs de la drogue, puis doit apprendre à se procurer la marijuana pour devenir un fumeur régulier. Il doit, dans le méme temps, reconsidérer l’image négative du drogué ( par exemple comme un étre ne sachant pas se controler) pour préserver son estime de soi. La...
tracking img