Bel ami

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2407 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Bel-Ami
Guy De Maupassant
{draw:frame}
Introduction :
Maupassant, grand écrivain naturaliste du 19 ème siècle, fut de 1883 à 1890 employée en qualité de grand reporter au quotidien par des journaux tels que Le Gaulois, Le Figaro, ou encore le Gil Blas. C'est donc tout naturellement qu'en 1885 il publie Bel-Ami, son second roman qui décrit l'ascension sociale d'un jeune bellâtre,ambitieux dans le milieu parisien du journalisme et de la finance, au début du dix-neuvième siècle. Bel Ami sait que le journal est la force première d'un régime, et ce journal, dans le roman, c'est La Vie Française.
*I. *Contexte Historique
Maupassant naît sous la présidence de Louis Napoléon Bonaparte, grandit sous le second Empire, est soldat lors de la chute de l’empereur, puis assiste àla naissance de la IIIe République, en 1870, Journaliste, il vit avec une grande acuité les crises politique et les scandales de son époque, et meurt juste avant l’affaire Dreyfus. Les dix dernières années de L’Empire (1860-1870) voient grandir l’opposition à Napoléon III, qui, en 1863, consent a quelques concessions en faveur de la libéralisation de la presse. Puis en 1870, à Sedan, la défaite dela France dans la guerre franco-allemande entraine la chute de l’Empire. La IIIe République, proclamée par Gambetta, forme un gouvernement dont le chef provisoire est Thiers. Celui-ci signe la paix et, en 1871, réprime la Commune de Paris, soulèvement populaire, dans le sang. Il est alors nommé président de la République, amis en 1873, il doit céder la place à restaurer la royauté et démissionneen 1879. C’est la victoire de la « République des Républicains », parlementaire et démocratique. Sous Jules Ferry, président du Conseil de 1879 à 1885, des lois sociales sont votées : enseignement secondaire pour les filles (1880), obligation de l’enseignement primaire, gratuit pour tous (1881), droit à la liberté syndicale, au divorce (1884). (C’est pourquoi le héros de Bel-Ami peut divorcer.)Parallèlement, la colonisation se développe, essentiellement pour les motifs économiques : la France a besoin de marchés. Le protectorat de la Tunisie, où les menées spéculatives françaises continuent de se développer, est fondé en 1881. Puis l’entreprise coloniale du Tonkin débute en 1883, et la France consolide ses positions en Afrique noire et occupe Madagascar. C’est pourtant en raison de cettepolitique coloniale et du revers essuyé au Tonkin que Ferry tombe en 1885.
C’est d’abord le souci du réalisme qui inspire Courbet, Millet, et les peintres de l’Ecole de Barbizon. Ainsi, Courbet représente le réel dans ses détails, exprime le pittoresque et nomme son exposition de 1885 « Du réalisme… ». Ses tableaux : Enterrement à Ornans (1850), Le Déjeuner sur l’herbe (1863), représentant unefemme nue, et La Naissance du monde, où il exhibe un sexe féminin, déclenchèrent des scandales. Mais a la fin du XIXe siècle a lieu une évolution du rapport au réel : il ne s’agit plus de tenter de le reproduire le plus fidèlement possible, mais d’exprimer des impressions personnelles que suscitent les objets et la lumière. C’est ainsi que du titre donné par Monet à son tableau de 1874, Impressionsoleil levant, naquit le nom donné à un courant artistique qui englobe aussi Sisley, Degas et Renoir. Pour Maupassant, peintres et écrivains doivent « voir : tout est là, et voir juste. Il faut trouver aux choses une signification qui n’a pas encore été découverte et tâcher de l’exprimer d’une façon personnelle » et être sensible aux changements de la couleur selon la lumière. Dans ses chroniquesde 1886, il célèbreMonet pour la façon dont il saisit les variations de la couleur en fonction de l’écoulement d’heures de la journée, comme dans sa série de tableaux de la cathédrale de Rouen. De même Maupassant utilise souvent dans ses description des touches de lumière qui rappel la technique impressionniste : l’arrivée sur Rouen d’écrite comme «un peu noyée dans la brume matinale avec des...
tracking img