Bien etre et performence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4172 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Bien être et performance de l’homme

Bien être et performance de l’homme

Sommaire

Page

Introduction 3
Stress 4
Survie 4
Reproduction 4
Adaptation et Développement 4
Comment ça marche ? 5
Comment ces besoins des comportements ? 5
Frustration5
Violence contres les autres 5
Violence contre soi-même 5
Causes et conséquences du stress 5
Testez votre stress 6
Bonheur 7
Comment nous libérer de notre stress 7
Satisfaire vos besoins 7
Besoin 7
Désir 7
Agir directement sur votre physiologie 7
Relaxation 8
Méditation 8Visualisation 8
Développer une santé sans faille 9
Activation émotionnelle positive 9
b) Auto-trencendantal ou constructive,
a) Agressivo-defensive ou destructive par exemple 
La cohérence cardiaque 9
La stimulation du mode préfrontal 9
Comment développer votre estime et votre confiance en vous 10
a) Confiance en soi
b) Estimede soi
Quels sont nos besoins ? 10
Besoin physiologique 10
Besoin de sécurité 11
a) Le besoin de structure, d’ordre, de lois, de règles et de limites 
b) Le besoin de prévoyance
c) Le besoin de protection
Besoin d’amour et d’appartenance 11
Besoin de reconnaissance, estime de vous, estime des autres 11
Besoin de réalisation 12

Bienêtre et performance de l’homme

Introduction

Le dénominateur commun de toutes les activités et le principe dynamique de l’existence de l’homme ont fait l’objet d’une longue quête. Il est certain que si l’on découvrait la réponse, il en découlerait inévitablement un bon nombre de réponses. Elles permettraient d’expliquer toutes les manifestations du comportement et de résoudre lesproblèmes fondamentaux de l’homme.

Considérons que le savoir est séparé en deux parties par une ligne de démarcation. Tout ce qui se trouve au dessus de cette ligne est mal connu et n’est pas nécessaire à la résolution des aberrations et des défaillances de l’homme. Dans ce domaine de la pensée, viennent se placer des choses telles : la métaphysique qui est une branche de la philosophiequi traite de la nature suprême de l’existence ou de la nature de la réalité suprême, de ce qui se trouve au-delà des lois de la nature ou qui n’est pas seulement physique.
Et le mysticisme, qui est la croyance qu’une communication personnelle ou une union avec la vérité ou l’être divin se réalise par l’intuition ou une perspicacité soudaine plutôt que par la pensée rationnelle.

Audessus de cette ligne de démarcation, se trouve ce qu’on appelle l’univers fini. Toutes les choses appartenant à l’univers fini, qu’elles soient connues ou non, peuvent être perçues par les sens, expérimentées ou mesurées. On pourrait celles de l’univers fini dans la catégorie des « vérités scientifiques » quand elles ont été perçues, expérimentées et mesurées ;

Les facteurs nécessaires àla résolution du problème d’une science du mental se trouvaient tous dans l’univers fini. Nous les avons découverte, perçus mesurés et expérimentés et se sont devenus des vérités scientifiques. L’univers fini est constitué de temps, d’espace, d’énergie, et de vie ; aucun autre facteur ne s’est avéré nécessaire pour résoudre l’équation. Le temps, l’espace, l’énergie et la vie ont un seuldénominateur commun. En guise d’analogie, on pourrait dire que le temps, l’espace, l’énergie et la vie ont eu un point de départ, un point d’origine et que l’ordre leur fut donné de continuer vers une destination quasi infinie. Il ne leur fut dit qu’une chose : quoi faire ? Tout quatre obéissent à un ordre unique et cet ordre est « SURVIS ».

Stress : Comprendre le stress, y a-t-il un bon stress, y...
tracking img