Bonheur de voltaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (271 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
bonheur de voltaire définition 2010 français 1ere
Le bonheur est un état durable de plénitude et de satisfaction, état agréable et équilibré de l'esprit et du corps,d'où la souffrance, le stress, l'inquiétude et le trouble sont absents.
Étymologiquement vient de l'expression « bon urû ».
EUR est issu du latin auguraux qui signifie« accroissement accordé par les dieux à une entreprise ». Ce mot latin est lui-même issu d'une racine indo-européenne (reconstituée) aweg, dont les autres principauxreprésentants en latin sont :
* augée, actus : « s'accroître » qui a donné augmenter, ...
* auto : « qui fait croître », « fondateur », « auteur », qui a donné auteur,autoriser, autorité, octroyer,.
Du point de vue de l'étymologie, le bonheur est l'aboutissement d'une construction, et qu'il ne saurait être confondu avec une joie passagère.Le fait que la création d'un auteur s'accroisse durablement provoque en lui-même l'accumulation des satisfactions, ce qui le mène au bonheur.
Le mot philosophie (du grecancien φιλοσοφία, composé de φιλεῖν, « aimer » et σοφία, « la sagesse, le savoir », c'est-à-dire littéralement 

12345645 Blaise Pascal, né le 19 juin 1623 à Clairmont(aujourd'hui Clermont-Ferrand), en Auvergne et mort le 19 août 1662 à Paris, est un mathématicien, physicien, inventeur, philosophe, moraliste et théologien français.Enfant précoce, il est éduqué par son père. Les tout premiers travaux de Pascal concernent les sciences naturelles et appliquées. Il contribue de manière importante à l’étudedes fluides. Il a clarifié les concepts de pression et de vide, en étendant le travail de Torricelli. Pascal a écrit des textes importants sur la méthode scientifique.
tracking img