Boursin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2715 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les régions administratives du Québec

Question 1. L’Outaouais et La Vallée-de-la-Gatineau

Territoire

L’Outaouais est situé au sud ouest du Québec, elle est voisine des régions administratives de l’Abitibi-Témiscamingue, au nord, et des Laurentides à l’est. Cette région fait partie de la catégorie des régions centrales. Sa superficie est de 30 503 km2 avec une densité de 11.5habitants/ km2 (Tableau 1).Le pourcentage de terre zonée pour l’agriculture est de 10.4%. Elle est formée d’une TE (Territoire équivalent à une MRC) et de 4 MRC (Municipalités régionales de compté) :

- Ville de Gatineau
- Les Collines de l’Outaouais
- La Vallée-de-la-Gatineau
- Papineau
- Pontiac.

Sa situation frontalière avec Ottawa, lui et de 4 MRC(Municipalitésrégionales de compté) procure un statut particulier, la Ville de Gatineau en est la plus favorisée et compte à elle seule plus de 35 000 fonctionnaires fédéraux.

Démographie

La population de l’Outaouais compte 351 964 habitants avec une croissance de 4% entre 2004 et 2008 (Données 2004-2008, Tableau 1). La majorité de la population habite la Ville de Gatineau et Les Collines de l’Outaouais (VoirTableau 2). La pyramide des âges nous indique qu’éventuellement, à l’image de la société québécoise, l’Outaouais vivra son choc démographique dû au vieillissement de la population. Par contre on peut remarquer que l’indice de fécondité (Tableau 1) augmente et qu’une bonne proportion de la population est âgée de 0-14, soit 16.9%(tableau 4).

Malgré des chiffres positifs, il faut encore observer unedisparité importante entre l’Outaouais métropolitain (Gatineau et Les Collines de L’Outaouais) et ses MRC. Concernant ma MRC d’origine, la Vallée-de-la-Gatineau, on observe l’un des plus haut taux de personnes du groupe d’âge des 65 ans et plus; 17,2% sur une moyenne régionale de 11.7%, et l’un des taux les plus bas en ce qui à trait aux 0-14 ans; 14.2% contre 17% en moyenne.

Économie etmarché du travail

Tel que mentionné précédemment, L’Outaouais compte l’un des taux de tertiarisation le plus élevé des régions du Québec. L’économie et l’emploi sont fortement concentrés dans les entreprises de services. Seulement 1% de ses emplois proviennent du secteur primaire comme en fait état le tableau ci-dessous. Une telle situation procure un taux d’emploi de 67.6% et un taux de chômageaussi bas que 5.4%(Tableau 1), pour l’ensemble de la région.

|Emploi par secteur |% |
|Secteur primaire |1 |
|Fabrication |5 |
|Commerce |13 |
|Services commerciaux |41 |
|Servicesnon commerciaux |40 |
|Total |100 % |

Source : Statistique Canada, EPA, 2007.

Encore une fois, il faut préciser que cette vigueur économique se fait sentir surtout à la périphérie d’Ottawa. A ce niveau la MRC Vallée-de-la-Gatineau affiche un portrait beaucoup moins positif, son taux d’emploi est de 47.3% et sontaux de chômage est de 15.9%(CLD Vallée-de-la-Gatineau). Le rôle de la forêt et son impact sur l’emploi sont tellement important que la MRC profite des mêmes avantages fiscales que les régions ressources, même si elle fait partie d’une région centrale (CLD Vallée-de-la-Gatineau).

Éducation

En moyenne la région de l’Outaouais affiche des taux relativement semblables à la moyenne québécoise(Tableau 6). Plus de 65% de la population possède au moins un diplôme d’études secondaires dont 17,9% un certificat ou un diplôme universitaire.

Pour ce qui est de La Vallée-de-la-Gatineau, la réalité en est tout autre, seulement 50% ont au moins un D.E.S. et seulement 7.6% ont un niveau universitaire.

Question 2. Lanaudière

Lanaudière est une région centrale avec une population de...
tracking img