Bsc vs ovar

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6579 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Comparaison de deux méthodes de conception du BSC
(OVAR et la méthode de Kaplan et Norton)
Abdelhaq SARI
Doctorant en administration des affaires
MBA et DESS en TI
Mai-2008
2
I.
Tables des matières
I. Tables des matières....................................................................................................................2
II. Résumé:.....................................................................................................................................3
III. Introduction :............................................................................................................................3
IV. La naissance du « Ballanced Scorecard » ou le tableau de bord prospectif :............4
V. Le Balanced Scorecard de Norton et Kaplan:.......................................................................5
VI. La méthode OVAR et le système ATPI WARE:.................................................................6
a. Définition :....................................................................................................................................6
b. Les étapes de la méthode OVAR:...........................................................................................8
c. Le système ATPIWare d’OVAR:...............................................................................................8
VII. Les deux méthodes et la prise de décision :.....................................................................11
VIII. Les deux méthodes de BSC Vs le déploiement hiérarchique :.....................................12IX. Les points communs et les différences entre les deux méthodes :..............................13
a. Les similitudes:.........................................................................................................................13
b. Les différences:........................................................................................................................14
X. Leslimites et pistes de réflexions:..........................................................................................16
XI. BIBLIOGRAPHIE..................................................................................................................17
3
II.
Résumé :
En partant de la notion de naissance des tableaux de bord prospectifs, cet article explore deux méthodes de conception destableaux de bord prospectifs, une de source française et une autre américaine.
L’article expliquera les problématiques de prise de décisions peu structurées et du déploiement hiérarchique pour pouvoir comparer la démarche américaine du BSC (Balanced Score Card de Kaplan et Norton) 1 et la méthode française OVAR, (Objectifs, Variables d’Action, Responsables) qui est une méthode française créée partrois professeurs de HEC France2, quant à leur utilisation dans le cadre du tableau de bord prospectif.
L’article explique le concept du Balanced scorecard ou le tableau de bord prospectif, détaille les deux modèles (américains et français) et les compare sous différents angles.
III.
Introduction :
La conception des premiers tableaux de bords, se limitait à la considération de mesures économiqueset financières. Cependant pour garantir une analyse plus réelle, les tableaux de bord ont était orientés vers des stratégies plus globales et complètes où les indicateurs financiers n’étaient pas les seuls déterminants.
En plus, la relation entre les processus de planification stratégique d’un côté et l'évaluation des performances d’un autre, a été soulignée et traitée, à chacun des niveaux del'entreprise. (McNair et al., 1990).
Le "Balanced Scorecard" (en français connus comme tableaux de bord prospectifs) est arrivé avec un niveau plus global de contrôle de gestion. Il nous permet d'agir avant d'avoir les résultats, il défini alors un model d'élaboration de la stratégie et une méthodologie pour la traduire sur le plan opérationnel.
Dans cet article on traitera de deux méthodes de...
tracking img