Candide chapitre 1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (742 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Candide : Chapitre 1.

. Le titre annonce la double dimension du conte philosophique :
Candide : Simple, naïf, innocent
-> Dimension de la fiction, du conte.

. L'optimiste: A l'époque deVoltaire " optimiste " correspond a une position philosophique en particulier celle de Leibniz ( qui affirme dans un ouvrage que " tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles " )Voltaire écrit Candide pour réfuter ce système philosophique qui selon lui ne correspond pas à la réalité du monde.

. Candide est d'abord publié anonymement sous le statut de traduction d'un texteallemand attribué a un certain dr Ralph.
-> Volonté d'échapper à la censure
Mais tous les lecteurs reconnaissent la plume de Voltaire.

I- Un début en forme de conte.

Tous les éléments de prédilectiondu conte se trouvent dans l'incipit.
- Le formule initiale " il y avait " ( qui rappelle " il était une fois " )
- Le temps dominant = Imparfait
- L'époque apparemment indéterminé ( Indice : larégion de Westphalie évoque les guerres contemporaines ").
- Le lieu : Un château cadre de prédilection d'un conte.
- Les perso stéréotypés: Leurs " types " comptent plus que leurs personnalité..Candide = 1er dans la liste, prénom significatif, statut légitime -> Faible ancrage familial, situation favorable a une vie d'aventure.
.Le baron & La baronne = Incarnent le pouvoir, fonctiond'opposants.
.Cunégonde = ( l'origine du prénom vient d'une sainte n'ayant pas obéit a son pouvoir de chasteté ) Elle est à l'origine du renvois de Candide pcq elle suscite chez lui le désir.
- Situationinitiale stable, figée, monde clos

II- Élément déclencheur.

"Un jour "= Rupture, emploi du passé simple, épisode qui va tout changer, et qui va projeter le héros dans le monde réel.

- Paragraphe 2: La puissance du baron et ses pouvoirs qui sont remis en question. Voltaire use de détournement de liens logiques pour le faire comprendre aux lecteurs, avec l'aide de connecteurs logiques comme...