Carla bruni

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1366 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Carla Bruni Tedeschi, plus connue sous le nom de Carla Bruni est née le (23)vingt-trois décembre (1967) dix-neuf-cent soixante-sept à Turin. Son père, Alberto Bruni Tedeschi, un riche industriel des câbles électriques et des pneumatiques, était aussi un compositeur raffiné. Quant à la mère de Carla Bruni, Marysa Borini, c'était une élégante pianiste concertiste. Carla Bruni a une sœur, l’actriceet réalisatrice Valeria Bruni Tedeschi et un frère aîné, Virginio Bruni Tedeschi.
Quand Carla avait six ans, en (1973) dix-neuf cent soixante-treise, la famille quitte l’Italie pour vivre en France par peur des enlèvements des Brigades rouges communistes italienne. La jeune Carla Bruni, encouragée par ses parents, se passionne très tôt pour l'art et la musique et se met à la guitare et au piano.Elle aime bien la littérature et d’écriture, et elle passait par une école en Suisse, puis poursuit des études d’architecture à Paris.

A (19) dix-neuf ans, elle arrête ses études d’architecture et devient l'un des top-modèles les plus recherchés, en cette fin des années (80) quatre-vingts où le corps, les attitudes, les icônes féminines font l'objet d'une absoption mondiale par les sorciers ducuir et du satin. Aux côtés de Naomi Campbell, de Linda Evangelista ou de Karen Mulder, la belle Bruni fait partie de ce pack doré qui plante ses talons aiguilles dans les dollars et les coeurs. Comme mannequin, la grâce de Carla Bruni était sans pareille. Elle défilait pour Christian Dior, Paco Rabanne et Gianni Versace
La taille bien prise, une façon de toiser le public avec un regard detorero laissant traîner sa cape dans la poussière. Il y avait chez elle un côté pensionnaire brûlante, évadée de ces années (50) cinquante, qu'elle n'a pourtant pas connues. Fille bien née, Carla Bruni travaillait déjà plus pour gagner plus. Lors de sa dernière année d'exercice, en (1997) dix-neuf cent quatre-vingt dix-neuf, ses revenus cumulés auraient dépassé les 7 millions de dollars.
Il flotteautour d'elle une légende de femme fatale. Cette Italienne s'est portée vers les aristocraties des temps médiatiques, celles de la haute couture, du rock et du cinéma. Dans ses récents Mémoires, Eric Clapton raconte comment il a été fou d'amour pour un mannequin italien, qu'il ne nomme pas. La jeune femme lui aurait alors préféré Mick Jagger. Plus officiellement, on a vu à une époque Carla Bruniposer au bras d'Arno Klarsfeld, de Vincent Perez ou de Charles Berling. Plus tard, l'époux de Justine Lévy, Raphaël Enthoven, deviendra le compagnon de Carla Bruni et le père de son fils, Aurélien qui était née en 2001. En 2004, Justine Lévy publie un roman qui s’appelle « Rien de grave », qui raconte un vol de mari par un mannequin star prénommé Paula, dont le surnom est « Terminator ». Le livreobtiendra le prix Vaudeville
En (1995) dix-neuf cent quatre-vingt quinze, elle joue son premier rôle au cinéma dans Catwalk de Richard Leacock puis en (1997) dix-neuf cent quatre-vingt dix-neuf dans Paparazzi d'Alain Berberian[5]. La même année, à l'âge de 29 ans, elle met fin à sa carrière de mannequin qui aura duré dix ans. Elle décide de se consacrer à la musique.

D'abord, elle compose quelqueschansons, retenues pour un album de Julien Clerc. Puis, avec le concours de Louis Bertignac, son ami de jeunesse, elle enregistre l'album « Quelqu'un m'a dit », qui paraît fin (2002) deux mille deux.
De ce premier disque, elle dit : « Je voulais qu'il soit comme une fille qui se réveille, avec le visage qu'on a le matin... que ce soit un peu nu, pas trop habillé, pas trop maquillé.» Elle voulaitune musique « douce et rêche, comme une langue de chat » Son amie Jane Birkin soutient que Carla Bruni a une voix de petit camionneur ; il s'agit d'un compliment. Le disque est un triomphe et le succès de l’année 2003 deux mille trois, se vend à 2 millions d'exemplaires et elle reçoit une victoire de la musique.
Mais, quand elle revient en 2007 deux mille sept avec l'album « No Promises »,...
tracking img