Cas pratique droit de la famille

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1258 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Thème de la Séance : RÉVISION GÉNÉRALE Les étudiants doivent revoir l’ensemble du programme. Ils répondront au cas pratique issu de l’examen de l’année précédente.

1

« Rien ne gâchera cette belle journée ! » se dit Susan. Certes, elle est censée être à son travail depuis plus d’une demi-heure. Eh oui, sa cuisine ressemble à un champ de bataille après qu’elle a livré une lutte sans merciavec la recette des pancakes préférés de son fils. Mais Susan est une éternelle optimiste. Au moment de prendre sa voiture, elle est interpellée par Edie Britt. Celle-ci voudrait que Susan la mette en relation avec son ex-mari qui exerce la profession d’avocat. En effet, elle a de plus en plus de mal à financer les études de son fils de 19 ans depuis qu’il est entré dans une grande école de commercede la région. La jeune femme voudrait savoir s’il existe un moyen d’obtenir de l’argent de l’homme qu’elle soupçonne d’être le père biologique de l’enfant. « Et hors de question que Bob ait son mot à dire sur l’éducation de mon fils ! ». Susan, scandalisée par la philosophie qui anime cette démarche, tente de décourager Edie Britt. Avec son tact habituel, elle lui rappelle qu’elle avait demultiples amants à l’époque et qu’il y aura toujours un doute sur la paternité de ce pauvre Bob. Et Edie de ricaner en se souvenant que Susan a toujours eu un petit faible pour Bob. Le ton monte. « Mais Susan, tu vis au XVIe siècle ou quoi, tu n’as jamais entendu parler d’expertise biologique ? », lance Edie. « De toute façon, s’il refuse, on ne va tout de même pas le forcer » rétorque Susan. Agacée parla tournure que prend la conversation, Edie fait volte-face et prend la direction de sa maison sans omettre de rayer au passage la voiture de sa grande amie. Obnubilée par cette histoire, Susan a la bonne idée de faire appel à vous pour l’éclairer sur cette situation. Il va falloir faire vite, car Susan est déjà très en retard. Qu’en pensez-vous ? Quand Susan fait son entrée dans sa classed’initiation au dessin avec plus de deux heures de retard, c’est un tableau apocalyptique que ses élèves ont peint pour elle. Les petites têtes blondes ne l’ont pas attendue pour commencer à laisser libre cours à leur génie créatif ! Susan se fraye un chemin jusqu’à sa collègue Natacha Volgnouf entre tables crayonnées et chaises renversées. Celle-ci est de très méchante humeur. Non seulement, cetteenseignante a dû faire face seule à cette « meute de petits monstres » mais elle laisse entendre à Susan qu’elle se trouve confrontée à de grandes difficultés personnelles. En effet, vivant en concubinage avec une amie, elle souhaiterait que son couple puisse accueillir un enfant. « J’ai la solution » s’esclaffe Susan. « Vous n’avez qu’à recourir à l’adoption ou encore aux techniques de procréationmédicalement assistée ! ». Avant que Natacha n’ait eu le temps de répondre, la directrice fait son entrée dans la salle et interrompt la conversation. Susan se promet de vous téléphoner après le cours pour avoir votre avis sur ses idées. Qu’en pensezvous ? « Je reprendrais bien une Margarita, s’il te plaît », crie Susan alors que Lynette revient de sa cuisine. Quel plaisir de se retrouver pour jouer aupoker avec ses amies après une dure journée de labeur. Et les joueuses de cartes de s’entretenir des derniers ragots qui animent le lotissement. Gabrielle affirme que Nancy Milton entend « accoucher sous X » pour éviter que soit établi un lien juridique entre elle et son enfant biologique. De toute façon, à écouter Gabrielle, cette jeune femme n’a aucun instinct maternel. Elle préfère le shoppinget les courses de chevaux. De son côté, Bree raconte que ses riches voisins souhaitent « adopter le futur enfant de leur domestique en la payant pour qu’elle l’abandonne à sa naissance ». Les amies sont étonnées, car elles ne savaient pas que ce couple marié avait des problèmes de stérilité. « Pas du tout, ce qui l’intéresse c’est de pouvoir rentrer dans du 36 et d’éviter de prendre du poids...
tracking img