Case Study

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2154 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 février 2015
Lire le document complet
Aperçu du document




Corinne Grenier
José Carlos Suárez Herrera



1) Introduction

name of the COMPANY: renault.
NAME AND VERY SHORD DESCRIPTION OF THE PRODUCT: la twingo.
La Twingo est une voiture créée en 1993. Son nom fait référence aux mots « Twist », « Swing », et « Tango ». La Twingo est une voiture révolutionnaire. En effet, elle est caractérisée comme un mini-monospace du fait de sa petite taille maisde sa grande capacité de chargement.
La Twingo est une innovation dans la mesure où elle créa un segment de marché. Le segment de marché des mini-citadines.

La Twingo créera un véritable effet de mode, une communauté, une génération…
2) Description of the dissemination process

Launch of the product:

Pays de lancement : La Twingo a été lance en France en 1993. Cette voiture était avant-toutdestinée au marché français. Le marché s’est vite étendu au reste de l’Europe et a même atteint l’Amérique Latine (Uruguay).

Cible du produit : Prévue pour les jeunes conductrices, la Twingo dépasse les espérances et séduit tous les publics, des classes populaires aux classes moyennes, des jeunes aux moins jeunes.

Brève description du produit : La Twingo est lancée en 1993. Elle apparait àl’époque comme une voiture révolutionnaire avec un slogan prometteur : « A vous d’inventer la vie qui va avec ». Malgré sa petite taille, la Twingo offre un espace généreux à l’intérieur notamment grâce à sa banquette arrière qui peut se rabattre et agrandir le coffre. Cette voiture sera le point de départ de ce que l’on appellera les mini-citadines (segment A).


Malgré sa petite taille, la Twingo disposed’un intérieur très spacieux
B. Dissemination process

Critical momentum
Enrichments of the product / services
Market targeted
Sales volume


By the company
By competitors
By the company
By competitors
By the company
By competitors
Time 2
1996 Apparition de la Citroën Saxo. et de la Peugeot 106 Phase II.
Renault lance la Twingo 3ième collection
La Twingo gagne en puissance et en maniabilité.
LaSaxo et la 106 sont des voitures dynamiques dont les finitions peuvent varier (Urbaine, sportive…)
Diriger le produit vers des consommateurs ruraux.
Toucher un maximum de consommateurs. -Passionné de sport automobile (106 Rallye)
-Urbains.
-Ruraux.
Renault comptabilise en 1996 1 000 000 de Twingo vendues.

Plus de 500 000 Saxo sont vendues en 2 ans.
Time 3
2005
Apparition sur le marché del’alliance Peugeot (107), Citroën (C1), Toyota (Aygo)
Fin de production de la Twingo Phase 1 consécutif à l’arrivée de ces nouvelles concurrentes.
Alliance pour réduire les coûts de développement et proposer des véhicules à 8 500€.

Renault perd petit à petit le marché de la mini-citadine.
Les petites-citadines sont colorées et s’inspire de la Twingo (coloré et dynamique, sous forme de friandises) pourtoucher un maximum de consommateurs.

Depuis sa création, la Peugeot 107 s’est vendue à 800 000 exemplaires.
Time 4
2007
Développement de la Twingo 2
Le marché de la Twingo n’est plus le marché de la mini-citadine (segment A) et devient le marché de la citadine. (Segment B)
Renault souhaite banaliser la Twingo et atteindre la maturité du produit en lançant un produit banal parfois caractérisé defade et sans innovation.
Augmentation du poids, de la longueur, la Twingo est construite sur la plateforme de la Clio.
Les concurrents sont désormais la Citroën C2, la Ford Fiesta, la Toyota Yaris.
Les voitures sont à la fois petites pour la ville et assez puissante pour les campagnes.




La Twingo 2 n’est plus une petite-citadine et rentre dans la catégorie des citadines populaires avec de vraiesoptions et finissions. (Access, Grand Tourisme, Sport…).


Vise tous types de consommateurs populaires, jeunes, moins jeunes, urbains ou ruraux.
La Twingo 1 s’est vendue au total à 2 400 000 exemplaires.

La Twingo 2 s’est vendue au total à 900 000 exemplaires.
La Citroën C2 s’est vendues à 640 000 exemplaires.

Time 5
2014 :
Retour sur le marché des petites-citadines. (Segment A)
Retour...
tracking img