Chap 1 f2

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1218 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dream Cars Date : 15 septembre 2011
Origine : Assistant(e) du manager
Destinataires : Direction commerciale. M. Fender.

NOTE D’INFORMATION

Objet : Maîtrise des coûts de téléphonie mobile.
PJ : Offres des différents opérateurs

(intro) Ces derniers temps, il a été constaté une nette tendance à l’augmentation des frais de téléphonie mobile de notre équipe de conseillers-vendeurs.
Uneanalyse rapide de la situation conduit à penser qu’il est possible d’agir sur deux plans, probablement complémentaires :
– optimisation des abonnements souscrits auprès des opérateurs ;
– régulation et contrôle de l’usage effectif des utilisateurs de cette ressource.

Sur le premier plan, il conviendrait, en priorité, de regrouper les abonnements auprès d’un opérateur unique au lieu de troisactuellement. Cela permettrait de mutualiser les abonnements comme le proposent SFR ou Orange. Par ce moyen, les durées de communications de chaque ligne s’imputeraient sur le total des forfaits.
De même, pour les appels vers les fixes de l’entreprise, il serait possible de souscrire des formules permettant d’importantes économies. Il est également possible d’envisager une tarification au tempsréel, si le volume des communications s’avérait être très irrégulier.
Enfin, les opérateurs proposent des forfaits intéressants :
- orange : …79€ (forfait illimité)
- SFR : … 89€ (forfait illimité)
- Bouygues : …B&you = 25€ (forfait illimité)
- Free : nouvel opérateur qui devrait proposer des forfaits encore plus intéressants.

Sur la question de la responsabilisation des utilisateurs, il estpossible de conditionner le remboursement du dépassement de forfait à la fourniture d’une note de frais qui obligerait l’utilisateur à le justifier. De façon plus abrupte, il est également possible d’imputer systématiquement le dépassement à l’utilisateur. Cette solution, certainement efficace au plan de la maîtrise des coûts, présente l’inconvénient d’entraîner une démotivation ainsi qu’uneprobable perte d’efficacité de l’équipe de vente… Elle est donc à utiliser en dernier ressort.

En conclusion, il paraît intéressant de mettre en cohérence tous les abonnements chez le même opérateur, Bouygues avec sa formule B&you, ou attendre les forfaits de Free. Et il conviendra de communiquer sur ce thème avec l’équipe de vente en expliquant clairement les raisons qui motivent ces changements,à l’occasion d’une réunion suivie d’une note de service.

F2 – chp1 - Application 1 p17 :

Société XXX Date : (date du jour)
Origine : Assistant(e) du manager
Destinataires : M. Benoit, gérant
Note d’information

Objet : Aménagement d’un lieu de convivialité

L’aménagement du « fumoir » en lieu de convivialité pour notre personnel comporte de multiples aspects : juridiques, humains etfinanciers.

1) Les aspects juridiques
Depuis le décret du 15 novembre 2006, entré en application le 1er février 2007, l’interdiction de fumer concerne tous les lieux à usage collectif, fermés et couverts, qui accueillent du public ou constituent des lieux de travail. Nous sommes donc contraints d’y faire respecter cette interdiction, sous peine d’amendes infligées à l’entreprise (135 à 750euros). Selon la loi, nous avons la possibilité, mais sans obligation de la part de l’employeur, d’adjoindre au local actuel un espace fumeur, dans la limite de 35 m². Cette solution est cependant assez coûteuse : en location, une cabine avec extracteur d’air revient au minimum à 250 euros/mois.

2) Les aspects humains
Il serait probablement préférable, et plus économique, d’aménager le localactuel en lieu de convivialité. Cette transformation permettrait au personnel fumeur d’accepter plus facilement l’interdiction d’y fumer.

3) Les aspects financiers
Si l’on retenait le principe d’un aménagement classique de ce type de lieu – fauteuils, banquettes, table basse, luminaire, distributeur de boissons chaudes et froides – l’évaluation approximative des frais à engager pourrait être la...
tracking img