Chateaubriand - biographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1018 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
François-René de Chateaubriand
Saint-Malo, 4 septembre 1768 - Paris, 4 juillet 1848

Une enfance morose
Le jeune Chateaubriand dut d'abord vivre jusqu'à ses trois ans éloigné de ses parents avec un éducateur, mais à l'âge de trois ans la réussite de son père a permis à ce dernier de racheter en 1771 le château de Combourg en Bretagne, dans lequel Chateaubriand s'installa et passa uneenfance souvent morose. Destiné d'abord à la carrière de marin, conformément à la tradition familiale, il était par tempérament tenté bien davantage par la prêtrise et la poésie.
Il fit de rapides études aux collèges de Dol-de-Bretagne et de Rennes. A 17 ans, il obtint un brevet de sous-lieutenant au régiment de Navarre, fut fait capitaine à 19 ans. Il vint à Paris en 1788, où il fréquentales salons littéraires et fit ses débuts littéraires en écrivant des vers pour l'Almanach des Muses. Il est alors nourri de Corneille et marqué par Rousseau. À Paris, il assiste aux premiers bouleversements de la Révolution, est d'abord séduit par les débats d'idées mais prend en horreur les violences qu'elle engendre.

L'Exilé
En avril 1791, par goût de l'aventure, il s'embarqua pourl'Amérique et y voyagea quelques mois. Il en rapporta de volumineuses notes qui allaient nourrir ses œuvres littéraires, notamment son Voyage en Amérique (1826). Revenu à Saint-Malo au début de l'année 1792, il se maria puis, émigra et rejoignit en Allemagne l'armée contre-révolutionnaire. Blessé au siège de Thionville, il est transporté mourant à Jersey. Ce sera la fin de sa carrière militaire (1793). Ilpassa ensuite sept années d'exil et de misère à Londres. C'est là qu'il publia L'Essai sur les révolutions anciennes et modernes dans leur rapport avec la Révolution française (1797) où il exprimait des idées politiques et religieuses peu en harmonie avec celles qu'il professera plus tard, mais où se révélait déjà son talent d'écrivain.

Retour en France et premiers succès littéraires
Deretour en France en 1800, Chateaubriand, affecté par la mort de sa mère et de l'une de ses soeurs, se tourne vers la foi catholique dont il s'était écarté. Il fit paraître en 1801 Atala, création originale qui suscita une admiration universelle. Il composa vers la même époque René, œuvre empreinte d'une mélancolie rêveuse, qui deviendra un modèle pour les écrivains romantiques. Dans cette œuvre, ilrapporte de manière à peine déguisée l'amour chaste mais violent et passionné qu'il a entretenu pour sa sœur Lucile, qui le surnommait « L'enchanteur ».
Il publia ensuite le Génie du Christianisme (1802), dont Atala et René n'étaient à l'origine que des épisodes : il s'était proposé d'y montrer que le christianisme, bien supérieur au paganisme par la pureté de sa morale, n'était pas moinsfavorable à l'art et à la poésie que les « fictions » de l'Antiquité. Ce livre fit événement et donna le signal d'un retour du religieux après la Révolution.
Chateaubriand devint l'écrivain de la foi et fit la connaissance de Mme Récanier qui deviendra l'amour de sa vie. Remarqué par le Premier Consul Napoléon Bonaparte, il fut nommé secrétaire d'ambassade à Rome en 1803. Mais, après l'exécution duduc d'Enghien (1804), il donna sa démission et passa alors dans l'opposition à l'Empire.

Le voyage en Orient
Deux ans plus tard, il s'embarqua avec sa famille pour l'Orient et visita la Grèce, la Turquie, Jérusalem. Au cours de ces voyages, il prit des notes pour sa prochaine oeuvre, Les Martyrs ou le triomphe de la religion chrétienne, publiée en 1809.
Il se retira dans sa maison dela Vallée-aux-Loups, près de Sceaux, où il commença Les Mémoires d'outre-tombe dont la rédaction allait durer une trentaine d'années. Il fut élu à l'Académie française en 1811, année de la publication de son Itinéraire de Paris à Jérusalem, inspiré de son voyage en Orient.
Faveur et disgrâce
Durant les Cent Jours, Louis XVIII, réfugié en Belgique, le fit Ministre de l'Intérieur. Après le...
tracking img