Commenataire antigone

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (917 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire: le prologue d'Antigone d'Anouilh. Proposition de plan :

Projet de lecture : une scène d’exposition originale

1. présentation des personnages
a. par un personnage extérieur àl’intrigue, « le prologue », inspiré de la méthode antique
b. de façon omnisciente : nous sommes informés des pensées des personnages muets ( répétitions de « elle pense que… », « il se demande… »)
c. defaçon systématique et successive, en les désignant au spectateur par une brève description, avec qq adjectifs précis : « Antigone, c’est la petite maigre qui est assise là-bas », « le jh qui parleavec la blonde, la belle, l’heureuse Ismène, c’est Hémon, le fils de Créon » ; « cet homme robuste, aux cheveux blancs, qui médite là, c’est Créon ». Méthode simpliste, répétitive, familière, avec leprésentatif « c’est ».
d. pour chaque personnage, un § résume sa personnalité paradoxale en racontant quelques faits caractéristiques et inattendus : Antigone est une fille rêveuse et renfermée « quirêve ds son coin » et « que personne ne prenait au sérieux ds la famille » mais qui va révéler sa vraie personnalité et « se dresser seule en face du monde, seule en face de Créon » : l’anaphoresouligne le caractère dramatique du fait ; Hémon semblait destiné à Ismène, mais c’est à Antigone qu’il a demandé d’être sa femme, « personne n’a jamais compris pourquoi » ; Créon est le roi de Thèbes,un épicurien qui « aimait la musique, les belles reliures… » mais qui a assumé son rôle difficile de « conduire les hommes » avec simplicité et sens des responsabilités, « comme un ouvrier » qui «retrousse ses manches » (comparaison étonnante)

2. présentation de l’intrique et du registre:
a. nous sommes mis au courant non seulement de la situation initiale, mais aussi du dénouement, par desaller-retour multiples entre le passé, le présent et l’avenir :
• 2 rétrospectives rappellent des faits passés (au pc et imparfait), l 14-26 : la demande en mariage d’Hémon et 29- 33 : la mort...
tracking img