Commentaire la vrai crise de change

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (483 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Marché Financier

L’article que nous avons choisi de traiter est un commentaire de Madame Hélène Rey, professeur à l’université de Princeton, intitulé « Les vraies raisons de la guerre deschanges ». Cet article est apparu dans le journal « Les Echos » le mercredi 6 octobre 2010. Cet article traite donc des problèmes économiques et commerciaux existant entre les pays développés et les paysémergents.
En effet, aux sorties de la dernière crise financière, les inégalités en terme de croissance et de balance commerciale se sont nettement plus renforcées entre les pays développé et les pays envoie de développement notamment entre les Etats-Unis et les pays tels que la Chine, l’Inde et le Brésil. Ces derniers connaissent ainsi des taux de croissance vertigineux, 7,5% pour l’Inde en 2009 et10% pour la Chine en 2010. Alors qu’à l’inverse, les pays développés tels que le Japon, l’Europe mais surtout les Etats-Unis connaissent de forts taux de chômage et de fortes dettes les menant presqueà la déflation.
De nombreux débats et réclamations sont actuellement en pourparlers. En effet, l’excédent courant de la Chine est très controversé étant donné qu’il s’élève à près de 300 milliardsde dollars dont les deux tiers sont réalisés avec les Etats-Unis. La monnaie chinoise, le Renminbi, est dénoncée comme sous-évaluée par rapport au dollar ce qui permettrait de renforcer le pouvoir deschinois dans les exportations mondiales.
De même, la réserve chinoise de change était, en juin dernier, de l’ordre de 2500 milliards de dollars correspondant ainsi à la moitié du PIB chinois.Généralement, un pays agissant de la même manière que la Chine verrait une inflation fortement augmenter. Toutefois, les chinois ont réussi à maintenir le niveau de leur inflation en continuant de maintenirles prix de leurs produits relativement bas.
La demande des pays développé est alors que la Chine, ainsi que l’Inde, suivent la théorie économique classique concernant le réajustement de...
tracking img