Commentaires/dissertations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (276 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Jules Supervielle, dans son recueil Débarcadères, publié en 1927, peint de nombreux paysages marins et côtiers. Dans le poème « Marseille » rédigé en vers libres, il propose unedescription minutieuse et élogieuse de la cité phocéenne, chère à son coeur. Quelle image de Marseille se dégage du poème ?
Plan du document :

Introduction

I. Eloge deMarseille
II. Un poète amoureux de Marseille

Conclusion

Extrait:

Jules Supervielle, dans son recueil Débarcadères, publié en 1927, peint de nombreux paysages marins etcôtiers. Dans le poème "Marseille" rédigé en vers libres, il propose une description minutieuse et élogieuse de la cité phocéenne, chère à son coeur. Quelle image de Marseille se dégagedu poème ? Nous verrons tout d'abord comment Marseille est décrite par le poète, puis quelle relation le poète entretient avec Marseille (...)

Plan:

Introduction

I) Elogede Marseille

A. Une description minutieuse
B. Une ville grouillante
C. Une description sensuelle

Conclusion partielle et transition

II) Un poète amoureux de MarseilleA. Aimer Marseille comme un père
B. Aimer Marseille passionnément
C. La sympathie

Conclusion

Le regard du poète cherche à englober la totalité des spectacles qui animentles rues phocéennes.

Ainsi sont évoquées non seulement ses infrastructures urbaines ("tramways, cafés") et ses habitants ("hommes et femmes") (...)

Supervielle est un poètemarginal qui a hérité du surréalisme la prédilection pour des images fortes, magiques ainsi que le goût d'une suggestive manipulation de la langue. Partisan d'une poésie de lasimplicité, il s'attache à partir d'un geste, d'un mot, d'une parole à tirer une échappée vers le rêve. De là, les deux dominantes dans ce poème sont la réalité poétique et le concret ...
tracking img