Commerce

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1923 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Maxime ROSSARD

MSc INTERTAINMENT ET MEDIA

-COMMUNICATION ET STRATÉGIE DE PARRAINAGE-

Luxury PLace

Communication et stratégie de parrainage

Sujet Entertainment Un investisseur international souhaite implanter une importante structure de loisirs (hôtel 5 étoiles, boîte de nuit haut de gamme, piscine 25 m chauffée, golf 8 trous, salle de fitness haut de gamme, parc) dans la région deSaint Maximin (Var) à une dizaine de kilomètres de l’autoroute Aix-Nice. Afin de mieux préparer cette implantation, il demande à un Cabinet d’Etudes Marketing une stratégie de communication pour les 6 mois précédant l’ouverture et les 3 années qui suivent l’ouverture. Le patron du cabinet d’études dans lequel vous travaillez vous demande de lui préparer une note précise et relativement détailléequi servira de base à l’établissement de cette stratégie. C’est cette note que nous vous demandons de rédiger.

Communication et stratégie de parrainage

Nous allons commencer par déterminer les faits principaux. Où sommes-nous ?
Le marché : Le marché du divertissement, et notamment des parcs, des structures de loisirs est en pleine expansion depuis les années 1990 en France. Attention, ilfaut bien séparer dans le marché du divertissement , les parcs de loisirs à sensation forte, (Disney, Parc Astérix), et les structures de loisirs, comme celle de l’investisseur, qui sont plus similaire à des complexes Hilton, clubs Med, ou des centers parcs. Puis dans ce marché des structures de loisirs, nous pouvons distinguées les complexes de loisirs low cost, et ceux comme le nôtre haut degamme. L’entreprise : Notre projet est commandité par un investisseur international, ainsi tout porte à croire que notre complexe visera une clientèle riche et internationale, grâce notamment à l’attractivité de la côte d’Azur La Concurrence : La concurrence liée à notre projet est relativement forte. En effet la côte d’Azur est une des destinations numéro 1 dites de « luxe ». On distingue uneconcurrence directe et indirecte. Portée sur une clientèle de luxe, notre complexe de loisirs, aura comme concurrence directe, les enseignes telles que « Hilton », ou « Starwood », « Sofitel » ainsi, que tous les complexes présents dans les endroits comme Cannes ou Monaco. En concurrence indirecte, on notera les « Clubs Med », qui depuis 2005 se spécialise pour se différencier de la concurrence (devenutrès forte, du notamment à l’émergence de internet notamment) en proposant des complexes plus haut de gamme, avec des destinations réservés exclusivement soit aux gays, soit aux familles, ou aux jeunes. On peut noter aussi la concurrence indirecte en France des centers Parcs. Le Produit : Le produit que nous souhaitons lancé est une structure de loisirs (hôtel 5 étoiles, boîte de nuit haut degamme, piscine 25 m chauffée, golf 8 trous, salle de fitness haut de gamme, parc) dans la région de Saint Maximin (Var) à une dizaine de kilomètres de l’autoroute AixNice Il existe déjà des structures similaires, mais la belle perspective que l’on peut avoir, c’est la situation centrale du lieu : pas loin des axes principaux de communication (aéroport Marseille Provence, autoroute), et un peu reculédans l’arrière-pays, donc à l’abri du bruit des grandes villes du sud, tout en restant très proche de la côte. La marque : Elle est inexistante, tout reste à faire.

Communication et stratégie de parrainage

Par la portée international de notre clientèle et luxueuse, je proposerai le nom « Aura » : luxury place.

Le mot signifie la lumière que l’on dégage, que nous sommes des êtres lumineuxL’enseigne a un code couleur : noir, gris Le fond est noir pour le côté classe, chic. Le nom est écris en gris pour le côté luxe Le slogan est très évocateur et renvoi à ce côté luxe, privilégié Recueil des informations manquantes : Il nous faudra faire une étude de marché plus importante pour avoir une idée précise sur les attentes et la demande dans ce secteur. Maintenant que nous avons posé...
tracking img