Commmerce international

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 55 (13525 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction : La théorie du commerce international s’inscrit plus particulièrement dans le jeu des firmes internationales. Le commerce international s’accompagne d’une transformation de la nature des échanges mais également d’une évolution de rôle des différents acteurs intervenant dans le cadre de ces échanges. On commence à s’intéresser au commerce international vers le XIXème siècle dans lamouvance de la révolution industrielle stimulée par l’Angleterre. En 1800, le commerce extérieur des pays représentait à peine 3% de la production mondiale. En 1913, il représentait 33% de la production internationale. Au nombre de ces facteurs, les causes principales de ces évolutions proviennent de l’innovation technologique dans le domaine du transport, de l’agriculture, de l’industrie etaujourd’hui de la mobilité internationale des capitaux. Tout aussi important sera pendant cette période l’accroissement de la population et par conséquent des débouchés qui par exemple entre 1800 et 1920 vont plus que tripler. Ces échanges reposent dans un premier temps sur le libéralisme, par le laisser faire défendu par les classiques (Smith, Ricardo). Apparaît à partir de 1880 une certaine tendanceprotectionniste accompagnant les guerres et les conflits mondiaux et la longue période de dépression des années 1930 va relancer le protectionnisme pratiquement jusqu’à la fin de la 2ème Guerre Mondiale. Sur la période 1945 – 1973, les trente glorieuses, on est sur des échanges dynamiques et une croissance élevée. Sur le plan international on verra se mettre en place un certain nombred’institutions qui vont essayer de promouvoir la libéralisation des échanges comme le GATT (General Agreement on Tarif and Trade). Parallèlement il y aura des aménagements sur le plan financier, au début des années 1980, il y aura abandon d’un système de change fondé sur les changes fixes, il y aura deux chocs pétroliers (1973/1979). Tout cela va brouiller les échanges internationaux. On assistera à uneaffirmation du continent asiatique, de l’Amérique latine, de certains pays d’Afrique de l’est. Ce qu’on peut retenir, c’est que l’on observe que le commerce international augmente beaucoup plus vite que la production. Il y a une intensité des échanges internationaux. Ce commerce international augmente de 9% en volume contre à peine 2,5% pour la production. Néanmoins, les pays développés occupent une placeprépondérante dans les échanges internationaux tout simplement parce qu’ils échangent entre eux des produits similaires mais pas semblables. L’internationalisation des entreprises a participé à la concentration autour de trois grands blocs que l’on appelle de la triade formés autour de l’Amérique, de l’Asie-Japon, de l’Eurafrique. Bibliographie : HENNER H – F : Commerce international - 3ème édGUILLOCHON, B. et KAWECKI, A. : Économie internationale 5e édition 1

HANAUT, A. et MOUHOUB, E. M. : Économie internationale – Vuibert. CHAPITRE I – FONDEMENTS ET CARACTÉRISTIQUES DES ÉCHANGES INTERNATIONAUX L’extension et la division du travail ne se fait pas au même niveau par pays. Dès lors qu’il y a différence, il y a échange. Les produits sont similaires mais pas semblables. Globalement, ondistingue les pays les plus industrialisés et les pays les moins industrialisés. Les pays en développement produisent des matières premières et de la main d’œuvre plutôt bon marché et disposent de peu de capitaux. Il peut y avoir des spécificités selon les pays. SECTION I – Fondements théoriques conceptuels. Il faut revenir aux bases de la théorie que l’on peut retrouver chez les classiques, lesnéo-classiques qui se réfèrent tous au libre échange et nous reviendrons au rôle des multinationales. § 1) Les bases théoriques. A) Les mercantilistes. On peut les retrouver quand on s’intéresse à l’époque des mercantilistes. Il montre le rôle essentiel que doit jouer l’État. il doit constituer une réserve de métaux précieux, d’or, d’argent pour assurer les échanges avec les autres pays. Le...
tracking img