Confiserie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2240 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Polémique autour de la confiserie - Epicerie, alimentation

http://www.lsa-conso.fr/polemique-autour-de-la-confiserie,79986

Saisissez votre recherche

DISTRIBUTEURS

INDUSTRIELS

MAGASINS

EPICERIE-FRAIS

BOISSON

DPH

MAISON

PERSONNE

MULTIMÉDIA

FRANCHISE

LSA

| Epicerie, alimentation , Epicerie sucrée

Polémique autour de la confiserie
Le 09 mai 2008 parANGÉLIQUE D'ERCEVILLE Mots clés : Rayonnage, Airwawes, Freedent, Haribo, Hollywood, Kinder, Mentos, Ricola, Tic Tac,
ETUDE Étude - Alors que le débat se poursuit entre professionnels et politiques sur la suppression de certains produits des devants de caisse, les industriels rappellent combien ce lieu est vecteur de valeur, sans être un mur de sucre.

Un jus de fruits 100 % naturel ? Un paquet degalette de riz équitable ? Qui viendra remplacer les Kinder Surprise et autres sachets de Haribo s'ils sont contraints et forcés de quitter les devants de caisse ? « Roselyne nous demande de mettre des préservatifs à 20 centimes », lâche-t-on chez Système U ! Une jolie façon de faire coup double du côté du ministère de la santé, luttant d'une part contre l'obésité infantile et d'autre part contre leSida. Mais la place n'est pas encore libre. Car si l'annonce de Roselyne Bachelot de vouloir supprimer une partie des publicités télé et la confiserie vendue à proximité des caisses a mis le feu aux poudres, le combat n'est pas terminé. Loin de là. Et c'est plutôt le capharnaüm qui règne, amplifié par des annonces groupées (Ania, FCD), ou unilatérales (Leclerc), mais aussi par le boycott desréunions de concertations au ministère et des remarques constructives lancées ici et là. « Une mesure paillette » pour certains ; « un angle de vue bien étroit » pour d'autres. « On veut bien se mobiliser sur l'obésité infantile ; mais sur une mesure aussi futile que celle des caisses, on reste opposés, résume Christophe Bordin, directeur des relations extérieures de Ferrero. Cela n'aura qu'un impactéconomique. Une conséquence sur 8 % de notre chiffre d'affaires. » Et Bertrand Jacoberger, chez Solinest, d'ajouter : « La plupart de nos produits sont sans sucre et destinés aux adultes. » Confirmation chez Système U, dont le président Serge Papin s'est opposé à tout retrait et où 70 % de l'offre en devants de caisse (80 % du chiffre d'affaires) sont déjà sans sucre. Une petite part de l'offreprésentée (12,5 %) est sucrée et ciblée enfant, soit 9 références sur 138.

Le devant de caisse, une place enviable Pour tous, il s'agit de défendre le droit de vendre et de choisir ce que l'on vend. Mais aussi de défendre un espace aux enviables rotations. « C'est vrai que cet emplacement fait rêver. Le chewing-gum à lui tout seul pèse déjà 0,7 à 0,9 % du chiffre d'affaires d'un magasin, et jusqu'à1,2 % de sa marge », déclare Robin Blondel, responsable marketing de Wrigley France. Déjà, certains avancent que les jeux seraient faits, et l'offre maintenue : « Le gouvernement entend nos arguments, nous arrivons à un consensus... »

Véritable engouement pour le chewing-gum Une bonne nouvelle pour les industriels et notamment pour les acteurs du segment le plus porteur en devants de caisse, lechewing-gum. « C'est devenu un vrai produit de masse, avec une forte consommation et un important taux de pénétration. Avant, c'était surtout les jeunes qui mâchaient ; aujourd'hui, toutes les tranches d'âge sont concernées », souligne Laurence Verdick, area manager chez Perfetti. Pour comprendre cet engouement qui ne se dément plus pour le chewing-gum, il faut admirer le travail des artistes. Deces trois groupes qui, en France, se partagent la catégorie et la rendent si innovante et dynamique : Cadbury (Hollywood), Wrigley (Freedent et Airwaves) et Solinest (Mentos). Ensemble, ils ont su apporter chaque année de la nouveauté au marché : le format boîte lancé en 2005 s'attribue désormais 37 % des ventes. Et l'innovation s'est poursuivie l'an passé, mais sur la texture cette fois,...
tracking img