Cours de gestion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1742 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Micro-économie :On s'intéresse à des individus et à des quantités individuelles. L'individu en tant que travailleur et consommateur et l'individu entrepreneur entreprise.
Point de vue micro-économique : société d'un ensemble d'individu dont la rationalité de chacun est la maximisation de son produit.
Macro-économie : On s'intéresse à des comportements collectifs. On mesures descaractéristiques de ces groupes qui sont des réunions statistiques de données individuelles.
Paradoxe de Condorcet : Le paradoxe de Condorcet montre que l'éthique de Spinoza est indémontrable. C'est à dire qu'on ne peut pas montrer que la somme des intérêts individuels aboutit à l'intérêt général. Il a été généralisé par le théorème d'Arrow. Il montre que suivant le mode de scrutin on aboutit à uneindécidabilité : le problème reste insoluble.
Principe de rationalité : les individus cherchent à satisfaire leurs besoins au mieux. Cette hypothèse va légèrement plus loin que celle de la simple satisfaction des besoins, puisqu'elle implique que les individus sont capables de classer leur choix par ordre de préférence. La rationalité de chacun est la maximisation de son produit sous la contrainte de sonrevenu. Un individu est donc constamment en train de faire des choix qui permettent de maximiser son profit.
L'entreprise au cœur du circuit économique : L'entreprise est au cœur du circuit économique car elle joue un rôle dans les 7 secteurs institutionnelles (société, ménages, administrations publiques, administrations privées, sociétés financières, compagnies d'assurance, le reste du monde) doncelle permet en quelque sorte de faire fonctionner tout ces domaines soit par la répartition des richesses ou soit par la production.
Pourquoi peut on dire : tous les agents économiques produisent ? :L'INSEE décrit 7 différents secteurs institutionnels qui ont tous un rôle de production
Sociétés et quasi sociétés non financières :Activité de production : vente, production marchande
Les ménages:Les ménages ont un but de consommation Leur seconde fonction est d 'épargner de l'argent
Les administrations publiques :C'est l'Etat, les collectivités locales et la sécurité sociale. Ce sont des productions de services non marchands.
Les administrations privées :Ce sont les associations, cultes, partis politiques, syndicats. Ce sont des agents de production non marchands (même si toutefois ilpeut y avoir une activité lucrative).
Les sociétés financières : Sociétés dont l'activité est lié directement à l'argent tel que banque, agent de crédit.
Les compagnies d'assurance : Egalement un secteur financier mais trop important pour le mélanger avec les autres.
Le reste du monde
Fonction de production
Relation entre la quantité produite d'un bien et les quantités des différents facteursnécessaires à l'obtention du bien. Soit Production = fonction(Capital, Travail)

Les différentes situations de marché
Offreurs ->
Demandeurs | 1 | N | Illimité |
1 | Monopole bilatéral | Monopsone contrarié | Monopsone |
N | Monopole Contrarié | Oligopole bilatéral | Oligopsone |
Illimité | Monopole | Oligopole | Concurrence |
Marché concurrentiel
Pour qu'un marché soitconcurrentiel, il doit vérifier les 5 hypothèses suivantes :
atomicité du marché : grand nombre d'offreurs et de demandeurs
homogénéité du produit : les entreprises fabriquent des produits semblables
libre entrée/sortie sur le marché : pas de contrôle de l'Etat
mobilité des facteurs de production
transparence de l'information
Avantages :
Effort de prix car concurrence sur le mm produitEffort de qualité pour mm raison
Morale et philosophique
Le marché concurrentiel aboutit à 1 équilibre général qui est un optimisateur économique :le consommateur va maximiser le produit sans contrainte et le producteur va maximiser ses profits en utilisant la meilleur façon de produire

Inconvénients :
l'autorégulation renvoie à l'aptitude du marché à atteindre l'équilibre seul : c'est le...
tracking img