Cours philosophie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1129 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
nature et culture l'homme est un etre naturellement violent , les causes de l'agressivité humaine
le propre de la pensée iunconsicente et d 'etre toujours a la recherche du plaisir

tendre lorganisme vers un but, la pulsion est d'origine sexuelle
-- donc il y dans l'inconscient des pulsion contradictoire; pulsion sexuelle et pulsion du moi
les pulsions de vie ( heros ) et de mort (thanatos ) par consequent l'inconscsient tent ver sla recherche et l'obtention du plaisir et notammen du plaisir sexeul qui est selon freud le plaisir le plus intense qui soit accessible a l'homme
donc selon freud tt l'activite de l'insconscinet c'est a dire du psychisme tent vers le plaisir et fuit le deplaisir selon freud l'insconscient est regi par le principe de pliasir, il n'en connait pasd'autre donc l'insconsicent obeit au plrincipe d eplaisir c'est a dire a la recherche immédiate de la satisfaction

la partie conscience obeit &au principe de realite c'est a dire a la prise en compte des imperatifs , des contraintes, des regles, de la vie sociale et morale et d ela vie physiologique donc le principe de realite c'est le systeme contraignent des valeurs morales, religieuse ,éducative princip qui permet de modifier e principe de plaisir et donc le principe d erealite c'est le principe qui permet de domestiquer le principe de plaisir au imperatif et aux exigence de la vie de la vie sociale
princie de realite= moyen de s'autereprimé joyeusement

a de tt autre exigence et fonctionne selon de tt autre lois que la satisfaction des besoins vitaux et sociaux
l'insconcientparle toujours d ela seualite or la psycanalyse a un point de vue critique sur la representation de la sexualite en terme d instinct c a d un comportemetn inée, humaine en terme d'instinct aboutissant a l'union sexuelleavec un partenaire de sexe opposée donc par nature lhétérosexuealité est le modele .. dans une telle perspective on rapporte la sexualité au exigence de la reproduction consequence:la sexualite humaine est perverse on dit qu'il y a perversion quand l'orgasme est obtenue avec d'autre objet sexuel ( homosexualite pedophylie bestialite )

exibitionnisme sadomazochisme ef a une norme social ou culturel ... qui n'on rien avoir avec les exigences de la reproduction en ce sens toute sexualite dite normal est un phenomene moral et culturel et donc relatif
que la disposition ala perversion n'est pas quelque chose de rare et d'exeptionnel mais une partie integrante de la constitution normale

- la distingtion du besoin et du desir n'a

sous de sformes de substitution
-- c'est en ce sens que l'objet du desir est fantasmatique aus sens ou l'objet est chargé de signification projeter par le sujet qu'il desir
fantasme = c'est un scenario imaginaire ou le sujet estpresent et qui figure plus ou moins deformer par les processus defensif le moi la morale.. l'accomplissement d'un desir et en dernier ressort d'un desir inconscient
--> ainsi la psycanalyse degenitalise la sexualité ce qui signifie que pour la psycanalise la sexualite humaine ne se reduit pas à la fonction génitale
-->autrement it, la sexualité ne disgne plus les activites et les plaisirs quidepende de l'appareil genitale mais toute une serie de comportement et d'exitation qui produise un paisir qui n'est pas reductible a l'assouvissement d'un beosin fisiologque fondamentale comme la fin la soif la respiration or ces comportement se retrouve dans la forme adulte et génitale de l'amour

- affirmation de l'existence d'une sexualite infantile en effet, selon freud, l'enfant connait unplaisir qui n'est pas reductible a la satisfaction du besoin ( boir se nuorrir ) et qui met en jeux la stimulation des zones herogènes du corp

- retour sur le statut du desir en psycanalyse, pour freud c'est le complexe d'oedipe qui est le liuex de constitution du desir de 3 a 5 asn l'enfant connait le complexe d oedipe, l'origine du complexe d oedipe ce situe dans la tragedi grec or selon...
tracking img