Culture

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1456 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
CULTURE
Chapitre 1 : Histoire des politiques culturelles en France
I) Le constat d’une exception française
La politique culturelle française se distingue par trois éléments :
Une histoire très ancienne
La continuité des institutions au fil des siècles
La forte présence de l’Etat
La conception d’un devoir d’intervient de l’Etat dans l’art et la création date du XVII ème siècle etaujourd’hui encore les français donne une importance centrale à la culture dans les sondages. Les actions de l’Etat s’inscrivent dans plusieurs enjeux :
La constitution d’une culture nationale (patrimoine) et la défense de la diversité culturelle.
Marquer une opposition entre culture savante et arts populaires
Sauvegarder le patrimoine culturel et soutenir les créateurs contemporains (même si ce dernierélément est moins vrai)
D’assurer la non marchandisation de l’art
En 2005, l’Union Européenne comptait 5,8 millions d’employés dans la culture et investissait 2,6 % de son PIB dans la culture.
En l’an 800, Charlemagne va être le premier chef d’Etat à mettre en place une action de politique culturelle (la restauration scolaire). Il va financer la copie de manuscrit, c’est une diffusion massiveauprès de la population. En France, il faut attendre 1515 et Charles V pour retrouver cette volonté de la part de l’Etat afin que la population ait accès. Il va traduire des manuscrits et va créer la librairie du Roi. Il va financer la construction des lieux artistiques afin d’améliorer le rayonnement de la France auprès des autres pays.
François 1er va signer les premières lois. Il a faitl’ordonnance de Villers Cotterêt
elle va rendre la langue française, comme langue officielle du royaume. Il a pour but de contrôler les ouvrages et d’interdire ceux qui sont dangereux (la censure).
Henry IV lui va être un baptiseur car son action va se résumé à financement liée à la culture, il va imposer la Grande Galerie du Louvres, pour qu’elles deviennent un lieu d’exposition et toujours uncontrôle de l’Etat.
Richelieu 1635 va fonder l’académie française. Louis XIV est un amoureux des arts et va faire de la France une grande puissance culturelle. Il va mettre en place l’opéra de Paris, les comédies et les écoles et les grandes manufactures. C’est avec Louis XIV que la France va être l’apogée de la culture. De plus, à l’époque la France gagne les batailles, donc les autres pays craignentla France. La notion de patrimoine intervient avec la révolution française.

II) La révolution française
En 1789, il y a deux références chez les révolutionnaires :
Sauvegarde et ouverture des patrimoines de leur royauté.
Détruire les objets de la royauté.
On a les premières lois qui visent à la protection du patrimoine national et l’éducation du peuple, la diffusion de la culture par lebiais de l’école et l’organisation des arts. L’idéal démocratique passe par la diffusion du savoir, par la diffusion du savoir, par la diffusion des musées sur tout le territoire dont la commission voulait un par région.
En 1793, une dictature est imposer par les révolutionnaires qui va mettre fin à la politique culturelle. Cette dictature va mettre en fin aux œuvres non conforme à la politiquede l’Etat.
La chute de l’ancien régime se traduit par le transfert de propriété des biens de la couronne, de la noblesse et de l’Eglise à l’Etat dont les musées et notamment celui du Louvres doivent permettre la collection et l’exposition. Ainsi, va naître la nation révolutionnaire et au même moment le concept de patrimoine qui est témoin de l’histoire nationale au-delà des inspirations politiqueset de la propriété privée. La culture ne se limite plus aux arts mais acquiert une dimension de transmission comme témoin de l’histoire nationale, le patrimoine passe du cercle familiale à la sphère public de la logique de collection (rassemblement des objets pour soi et ses descendants) à celle de protection (sauvegarder aux noms de la société en bien qui devient collectif par son...
tracking img