De la democratie en amerique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1089 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ALEXIS DE TOCQUEVILLE(1805 - 1959 )

BIOGRAPHIE: Auteur français d‘origine aristocratique. Devient juge en 1927. Lors d’un voyage d’étude aux Etats-Unis conçoit sa thèse sur la démocratie. Va chercher à en montrer les forces et les dangers.

EGALITE ET DEMOCRATIE

1. L’égalisation des conditions

L’égalisation des conditions est un processus , mouvement inéluctable et universel qui fondeet définit la démocratie.

Contrairement aux sociétés aristocratiques, la condition sociale de chaque individu n’est plus définie par sa naissance et ne détermine plus la totalité de sa vie sociale. Hiérarchies héréditaires abolies.
Accès a toutes les positions sociales sous le principe de méritocratie.

Egalisation des conditions ne doit pas être confondus avec l’égalité, pour Tocquevilleil s’agit plutôt « d’une sorte d’égalité imaginaire ». Donc compatible avec le maintien des inégalités, toujours une relation de subordination et de hiérarchie entre les individus, celle-ci n’est plus héréditaire et immuable mais dépend des mérites individuels et est temporaire.

Tocqueville souligne la passion pour l’égalité des hommes qui nourrit le principe d’égalisation des conditions. Plusles inégalités se réduisent, plus elles deviennent criantes et insupportables. Constitue la base du fonctionnement de la société, car l’homme est en recherche permanente de l’égalité entre les individus alors que les inégalités sont inhérentes au système.

2. Le développement de la démocratie

2 étapes dans le développement de la démocratie:

- La démocratie est tout d’abord sociale.Combinaison d’un état ( l’égalité sociale ) et d’un processus (le mouvement permanent d’égalisation); L’abolition des privilèges a ainsi permit l’apparition de la démocratie de droit et le nivellement des conditions économiques entraîne une démocratie de fait.
- La démocratie est ensuite politique, ce rejet des inégalités suscitent des luttes politiques pour leur suppression. La démocratie politique estalors la forme institutionnelle de la démocratie sociale.

3. Les conséquences de l’égalisation des conditions sur la structure sociale:

- Le développement de la mobilité sociale ( modification de la position sociale d’un individu, soit au cours de sa vie, soit par rapport a celle de ses parents). Les conditions n’étant plus héréditaires, les positions sociales ne sont plus acquisesdéfinitivement.
- Apparition d’une vaste classe moyenne: moyennisation de la société. Rapprochement des situations, les riches deviennent moins riches et les pauvres moins pauvres.
De plus la classe moyenne n’est pas seulement une classe centrale mais aussi une classe de passage.
- Une égalité parfaite des conditions est impossible car les inégalités se renouvellent en permanence. D’une part enraison de l’inégalité « naturelle » : l’intelligence et d’autre part du fait de la compétition exacerbée par le désir de dépasser les autres ou du moins de les égaler.
LES EFFETS PERVERS DE L’EGALISATION DES CONDITIONS

1. L’égalitarisme

L’égalitarisme nie les différences légitimes entre les individus, va donc a l’encontre de la logique méritocratique. Chez les individus sentiment frustrationrelative c’est-à-dire le sentiment de ne jamais atteindre la positon sociale à laquelle on estime avoir légitimement le droit.

2. L’individualisme et le despotisme démocratique.

L’égalisation des conditions pousse a l’individualisme c’est-à-dire au repli sur la sphère privée. Différent de l’égoïsme.
Pour Tocqueville, l’individualisme est « un sentiment réfléchi et paisible qui dispose chaquecitoyen à s’isoler de ses semblables ». Conséquences directes de l’égalisation des conditions car il n’existe plus aucun lien de dépendance durable entre les hommes, chacun étant l’égal de l’autre.

Chacun peut alors se satisfaire de « sa petite société » d’après Tocqueville, sa famille et ses proches, au détriment de la grande. En effet, en abonnant les affaires publiques une nouvelle forme...
tracking img