Depression

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1191 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La dépression peut se définir comme un trouble affectif qui se manifeste par un syndrome clinique dominé par l'humeur déprimée. En général, la personnalité dépressive présente une série de troubles qui touchent ses fonctions végétatives (par exemple le sommeil et l'appétit sont instables) ou ses fonctions motivationnelles (en présentant un déficit d'activités, de l'intérêt et du plaisir), ou sesfonctions cognitives (problèmes de concentration), ou son comportement (ralentissement psychique et moteur ou agitation). Chacun parmi nous peut présenter un ou plusieurs de ces troubles pendant une période de sa vie sans être classifié parmi les personnalités dépressives. La dépression, du type majeur qui est d'ailleurs la plus répandue, est une maladie qui selon le DSM-IV 1994 peut êtreidentifié quand il y a quelques symptômes précis et constants, ou survenant tous les jours durant 15 jours. Il faut avoir cinq symptômes parmi ceux de cette liste: 1. humeur triste 2. perte d'intérêt ou des capacités d'éprouver du plaisir 3. perte du poids ou gain de poids 4. insomnie ou hypersomnie 5. ralentissement psychomoteur ou agitation psychomotrice 6. fatigue ou perte d'énergie 7. sentiment dedévalorisation 8. difficulté à penser ou à se concentrer 9. pensées de mort ou idées de suicide. Une humeur triste ou une perte d'intérêt/plaisir sont parmi les symptômes obligatoires pour faire un diagnostique de la dépression. On parle plutôt d'un diagnostique probable quand on reconnaît quatre au lieu de cinq symptômes.
La dépression peut se présenter d'après le DSM-IV sous deux formes cliniques :1. dépression unipolaire, qui peut être mineur, quand on a une humeur triste et au moins deux symptômes dépressifs présents de façon quasi constante durant deux ans, et majeur quand on a un épisode isolé plus ou moins intense ou des épisodes récurrents
2. dépression bipolaire quand il y a des épisodes maniaques en alternance ou en association avec des épisodes dépressifs.
Lescauses de l'apparence de la dépression se diversifient entre les différentes écoles psychothérapeutiques qui proposent un traitement adapté à la cause à laquelle elles donnent de l'importance. Néanmoins d'après la recherche de H. Akiskal la dépression est le résultat d'une interaction des facteurs génétiques, socio-démographiques, de développement individuel avec des "stresseurs" psychosociaux, parexemple la vie après un deuil ou une séparation et des "stresseurs" physiologiques, comme l'alcoolisme. Quant au degré de son extension, la dépression est une maladie qui sur une période de six mois touche 6% de la population générale. Elle est deux fois plus fréquente chez les femmes que chez les hommes, avec deux pics, la première entre 20-30 ans et la deuxième entre 50-60 ans.
A cause de lagrande extension de la dépression beaucoup de recherche a été faite pour trouver le traitement qui peut la guérir. Le résultat de cette occupation est la découverte des premiers traitements antidépresseurs et la création d'un grand nombre d'écoles psychothérapeutiques qui sont venus pour développer ou remplacer la théorie psychanalytique de Freud, qui jusqu'à la fin des années 50 était le seultraitement de la dépression avec la thérapie electroconvulsive. Parmi les écoles psychothérapeutiques qui font des hypothèses sur l'origine et le traitement de la dépression avec des résultats significatifs bien reconnus aujourd'hui, la thérapie interpersonnelle vient s'ajouter à la thérapie comportementale et cognitive. La thérapie systémique depuis un certain nombre d'années est aussi entrée dans lechamp de la thérapeutique des troubles dépressifs.
D'après Freud la dépression est le résultat de la perte d'objet pendant l'enfance qui apparaît pendant la vie adulte avec le sentiment de désespoir pareil à quelqu'un qui est en deuil. Un traitement de psychanalyse de longue durée consiste à rendre conscient ce conflit et ensuite à le dépasser. Cette théorie du conflit pendant l'enfance n'est...
tracking img