Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (261 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : La répression est-elle une condition nécessaire et suffisante pour lutter contre la délinquance ?
Il faut savoir qu’il existe plusieurs facteurs amenantà la délinquance. Nous avons vu un peu plus haut que la violence juvénile se formait surtout dans les banlieues, dans les secteurs où il est difficile de faire savoirque l’on existe tout comme les autres et donc un fort contraste sociologique entre les hommes. Malheureusement, cette différence et ce mal-être amène surtout à desréactions et des mauvais comportements de l’individu, et donc un taux de délinquance plus élevé. La diversité des groupes sociaux dans les sociétés industriellesavancées se traduit parfois par des oppositions entre la culture dominante (société globale) et les sous-cultures de groupes (âge, classes sociales…). Certainsindividus sont ainsi confrontés à plusieurs systèmes de valeurs et de normes différents. Suivant le rapport de force qui s’établira pour chacun d’eux par rapports auxinfluences, on assistera soit à une intégration réussie, soit à une marginalisation sociale. La délinquance vient également de la stigmatisation, qui consiste à donner uneétiquette à un groupe minoritaire souvent différents et défavorisés. Elle peut soit être provoquée dans un but politique ou par des sentiments de gêne et deressentiment. Les personnes stigmatisées peuvent ressentir des sentiments de vulnérabilité, de honte ou devenir agressives ce qui rejoindra plus tard à des actes dedélinquances par ces personnes.
Dans la suite de notre travail, nous nous demanderons si la répression de cette délinquance suffit-elle à la diminution de cet acte ?
tracking img