Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (680 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« A partir du moment où, dans un pays, s’établit un divorce entre l’orientation du régime et les aspirations de la jeunesse, alors, oui, la catastrophe est proche – alors, le totalitarisme menace àplus ou moins long terme. »

Pierre Mendès France

Pierre Mendès France essaye de nous dire que, lorsqu’il y a une rupture entre les directives d’une organisation politique et des désirs nouveauxporté vers un idéal, il y a alors un dénouement tragique dans un pays. C’est ainsi qu’un système qui n’admet aucune opposition organisée sera mise en place pour une longue durée.
Alors en quoi letotalitarisme peut menacer un pays ? Comment peut-il y avoir une séparation entre l’orientation du régime et les aspirations de la jeunesse ?
En quoi le totalitarisme menace-t-il le peuple ?
Lorsquel’Etat met un système qui n’admet plus aucune opposition, l’état devient alors une dictature. A cet instant il n’y a plus de liberté d’expression. Les gens ne peuvent plus contredire les idées du régimetotalitaire. S’il y a une opposition à l’encontre de ces idées, on est considéré comme étant un ennemi du peuple.

On peut voir ce phénomène dans 1984, lorsque Golden Stein impose ses propres idéessur le totalitarisme, la dictature pour dévoiler la réalité de ce régime, il est alors considéré comme un ennemi (ennemis du peuple) qu’il faut éliminer à tout prix. On peut tirer des conclusionslorsqu’on voit la Russie dans les années 1917, lorsque Lénine avait fait un large usage de « l’ennemis du peuple » à tous ceux qui refusaient le communisme, par leurs actes, par leurs pensées et par leursvaleurs, et ainsi éliminer totalement la personne ainsi désignée.

Cette organisation politique met des propagandes afin d’inciter à suivre un ensemble d’idées, de croyances et de doctrines du régime.En effet, ils disent des phrases comme :
« La guerre c’est la paix
La liberté, c’est l’esclavage
L’ignorance, c’est la force »

En acceptant le régime, le peuple devient esclave,...
tracking img