Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1296 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet de dissertation : Quelles relations faites-vous entre progrès technique et tertiarisation ?

Document 1. Emploi par branche (000), en équivalent « temps plein »

| |1980 |2002 |
| |Montant |% |Montant |% ||Agriculture, Pêche, Forêt |2 039,7 |9,4 |1 020,9 |4,3 |
|Industrie |5 360,6 |24,7 |3 864,2 |16,4 |
|Construction |1 948,0 |9,0 |1 507,5 |6,4 |
|Tertiaire marchand |7606,0 |35,0 |10 721,7 |45,6 |
|Commerce |2 835,2 |13,1 |3 193,0 |13,6 |
|Transports |849,4 |3,9 |1 063,7 |4,5 |
|Services marchands |3 235,0 |14,9 |5 698,7 |24,2 ||dont : Serv. aux entreprises* |1 664,2 |7,7 |3 323,9 |14,1 |
|Services aux particuliers |1 364,5 |6,3 |2 100,9 |8,9 |
|Activités immobilières |206,3 |1,0 |273,9 |1,2 |
|Services financiers |686,4|3,2 |766,3 |3,3 |
|Services administrés ** |4 754,6 |21,9 |6 407,2 |27,2 |
|Total |21 708,9 |100,0 |23 521,5 |100,0 |

* y compris l’emploi intérimaire ;

** Education, Action sociale, Santé, Administration…

INSEE, La France desservices, édition 2003-2004

Document 2.

On peut dire d'une part que le tertiaire, à mesure que le temps passe, perd de sa substance ; en ce sens que le progrès technique gagne de nouveaux métiers qui, jusqu'alors, n'en bénéficiaient pas ; et d'autre part que ses effectifs n'en augmenteront pas moins, à vue humaine, tant qu'il subsistera des métiers à très faible progrès technique et unedemande suffisante de leurs produits ; le trop-plein de population active, libéré par le progrès technique dans les secteurs primaire et secondaire, trouvera son emploi dans le tertiaire résiduel.

La disparition totale du tertiaire ne pourrait avoir lieu que si vraiment il n'y avait plus dans le monde aucune profession génératrice de biens ou de services désirés par l'homme, qui n'ait été atteintepar un intense progrès technique ; cela paraît à l'heure actuelle tout à fait imprévisible, parce qu'on ne voit pas par exemple comment on pourrait dans les prochaines années augmenter le rendement du travail dans l'enseignement, chez les coiffeurs et dans de nombreux autres métiers comme ceux-là. (…)

Le nombre des métiers où le rendement du travail stagne ou même décroît est si considérablequ'il n'est pas scientifique d'escompter, au cours du siècle à venir, une rupture radicale des tendances actuelles.

Jean Fourastié, Le grand espoir du XXe siècle, Gallimard, coll. « Idées », 1963

Document 3. Evolution de la productivité aux Etats-Unis

[pic]

Source : Productivité et emploi dans le tertiaire, Pierre Cahuc et Michèle Debonneuil, Rapport du CAE n° 49, Juillet 2004Document 4 : 40 ans de consommation des ménages

| |Part dans la consommation effective des |Evolution annuelle|
| |ménages |moyenne en volume |
| | |(%), 1960-2000 |
|...
tracking img