Dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (783 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Durant les années avant Jésus-Christ, le langage était le meilleur moyen de

s’exprimer. Les thèmes principalement exploités dans ce dialogue sont les diverses opinions sur la démocratie au pointde vue politique, sur les différentes lois et leurs fondements. Selon certains philosophes, la rhétorique serait l’art des discours. Un art qui rend habile à bien parler, un art qui rend la majoritédes choses crédible sans qu’il ne le soit vraiment. Dans ce texte, il sera question de différencier les différentes opinions qu’émettre Calliclès et Socrate par rapport à la justice des lois émit, lapolitique dite par la démocratie Athénienne et la conception du bien et du bonheur. En première partie, j’illustrerai le point du vue selon Calliclès et en deuxième partie, le point de vue selonSocrate.

Premièrement, Calliclès, célèbre philosophe, remet en question les théories dites par Socrate. Ce dernier (Calliclès) n’est pas du tout d’accord avec la théorie de Socrate sur la rhétorique. Ilremet en question la crédibilité accordée à cette théorie. De plus, sa vision de la justice n’est pas du tout la même que Socrate. Pour Calliclès, la justice est un droit des plus forts. Un droit queles plus forts doivent exercer sur les plus faibles. Autrement dit, les esclaves. Cette justice empêche les esclaves de profiter des plaisirs que la vie leurs offres. Ensuite, il démontre la différenceentre le plaisir et le bonheur. Le plaisir est associé au bien des choses et le bonheur est associé aux choses hors de la norme en générale. Il émet cette thèse puisqu’il croit que la plupart desplaisirs sont néfastes pour la vie parce qu’il produit des injustices entre les citoyens. De plus, le grand problème dans la démocratie athénienne est le >. Ceci ce caractérise par les agissements dupeuple contre les lois.

En deuxième lieu, Socrate précise le sens du mot rhétorique. Il le présente comme un art capable d’accomplir quelque chose dans un discours. Il croit que la rhétorique ce...
tracking img